L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 22 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Rat de bibliothèque
Sam Savage   Firmin - Autobiographie d'un grignoteur de livres
Actes Sud - Babel 2010 /  7.50 € - 49.13 ffr. / 201 pages
ISBN : 978-2-7427-9115-6
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication française en mai 2009 (Actes Sud)

Traduction de Céline Leroy

Imprimer

Sam Savage est américain, il vit dans le Wisconsin et Firmin est son premier roman, illustré par Fernando Khrahn.

Firmin est un rat, il est né le 13 avril 1961 dans le sous-sol improbable, envahi par les livres, de la librairie Pembroke, à Scollay Square, quartier de Boston, parfaitement dégradé, refuge des rats, de bars glauques, de cinémas et de strip-teaseuses, où surnagent, vestiges des temps anciens, quelques boutiques. Dernier de la portée, Firmin a fort à faire pour être nourri et n’a que les restes de ses aînés, lorsque ceux-ci sont repus. Aussi s’habitue-t-il à dévorer - au sens premier du terme - les livres ; ses premiers jours sont ainsi «nourris» de littérature.

Lorsque l’heure de l’autonomie est venue et que Flo, sa mère, dont la fibre maternelle est mince pour ne pas dire inexistante, abandonne sa nombreuse progéniture pour retourner à ses affaires, Firmin choisit de rester dans le sous-sol, et monte explorer les étages : tout un univers ! Celui d’une bouquinerie tenue par Norman, qui alimente son fonds essentiellement à l’occasion de ventes d’héritages. Firmin se prend d’amitié pour Norman, et de passion pour les livres et la lecture. Et quand, un jour, Norman le repère, Firmin en est certain : c’est le début d’une amitié sincère, deux grands lecteurs ne peuvent que se reconnaître ! D’ailleurs son intuition se confirme : Norman lui dépose de la nourriture, en fait, de la mort-au-rat…

Recueilli et sauvé par Jerry Magoon, baptisé Ernie (en référence à Oscar Wilde, The Importance of being Ernest, en Français il se serait appelé Constant), Firmin va revivre. Jerry est écrivain, alcoolique et marginal, Firmin peut se plonger dans sa bibliothèque même si celle-ci apparaît sommaire à qui a vécu ses premières années dans l’univers immense de Pembroke ! Il en retrouvera le chemin, et renouera avec ses habitudes de lecteur clandestin, mais marqué au sceau de la prudence cette fois-ci !

Avec Jerry, il découvre aussi la musique, le cinéma. Mais tout l’univers de Firmin va se déglinguer : Jerry meurt d’une chute alors qu’il s’apprêtait à emmener Firmin au soleil en Californie, le quartier est livré aux rénovateurs, ennemis des rats, Norman donne ses livres à qui veut bien les prendre avant la démolition de la librairie...

Un livre plein d’humour, et de nostalgie aussi, sur l’époque où les villes étaient sans aucun doute sales et sans hygiène mais leurs librairies pleines... Un livre pour regarder aussi au-delà des apparences, pour voir le lecteur et sa personnalité derrière le rat, un livre tendre. Une collection de petits bonheurs : le petit déjeuner partagé par Jerry et Firmin, la séance de cinéma et le film qui plaît à Firmin, Chattes en chaleur. Tout est pur aux âmes pures.

Arabesques et variations sur un monde définitivement disparu… «Sec et froid était le monde, merveilleux les mots» : une des dernières phrases du livre, dont une des premières phrases est : «Voici l’histoire la plus triste qu’il m’ai été donné d’entendre». Un joli moment de lecture.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 18/06/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd