L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 26 août 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Portrait d'un éditeur en animal indompté
Lydie Salvayre   BW
Seuil - Points 2012 /  6.30 € - 41.27 ffr. / 216 pages
ISBN : 978-2-7578-3004-8
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en août 2009 (Seuil).
Imprimer

Quand réalité et fiction s'interpénètrent, non à la façon Endemol, mais pour de vrai. Lydie Salvayre sort sa plume comme un tigre ses griffes pour défendre et illustrer l'existence de son éditeur de compagnon, lumineux outsider dans le landerneau littéraire parisien : BW, personnage de papier, héros de fiction, offre son masque à Bernard Wallet, l'homme. Et quel homme !

Un titan, éditeur confit d'idéaux et de bien-faire, engoncé toute sa vie dans la petitesse du corpuscule germanopratin, une jungle aux dimensions moléculaires, enfer peuplé d'amibes. Fatigué de ce petit monde, BW décide de le quitter avant qu'il ne le quitte, non par lâcheté, comprend-on, loin de là, mais comme un ultime geste donquichottesque, sublime autant qu'incompris. Et à la faveur – si l'on peut dire - d'une maladie des yeux prête à lui coûter la vue, l'homme, assigné à résidence, raconte à sa douce amie quelques moments de sa vie, que Lydie Salvayre retranscrit ici.

Mais en romancière, non en sténographe. Elle frappe à force mots un piédestal à son ami marmoréen, l'habille d'une toge, accentue sa tonitruante beauté et, très sincèrement, nous le fait aimer. Sans pour autant tomber dans la facilité de l'hagiographie : c'est autant dans ses rêves que dans ses excès, dans ses blessures comme dans ses moments d'héroïsme, que BW nous est restitué, entre un tour du monde pour dévorer ses 20 ans, la compétition, l'athlétisme, et les guerres dont il acquiert tôt comme une évidente intuition : la Jordanie, le Pakistan, le Liban font partie de son itinéraire...

On retient surtout le portrait de l'éditeur, pétillant comme un archétype ; une espèce en fait menacée par les diktats économiques : la recherche du profit, le manque d'aventurisme, la multiplication de nos plus petits dénominateurs communs... La peinture, vernie d'une colère légitime, d'un monde éditorial décrit comme un bateau ivre. Navrant... «On ne peut pas éditer des livres et boire de l'eau dite plate, enfin quoi !». Un amoureux des lettres, un amant des mots, mu d'une passion sincère, infrangible, et ineffable, toujours en quête de cet «halètement» que la littérature, selon lui, doit toujours provoquer.

Inconfortable dans le confort, BW est l'homme de la fuite, du départ, un insatiable curieux, un fou en somme, au regard des normes les plus contemporaines. Un héros, donc.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 22/10/2012 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Portrait de l'écrivain en animal domestique
       de Lydie Salvayre
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd