L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 20 octobre 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

N’oublie pas que tu vas mourir…
Sébastien Lapaque   Les Identités remarquables
Actes Sud - Babel 2021 /  6,90 € - 45.2 ffr. / 174 pages
ISBN : 978-2-330-14320-6
FORMAT : 11,0 cm × 17,7 cm

Première publication en août 2009 (Actes Sud - Domaine français)
Imprimer

Et si le pire ennemi de la jeunesse était l'insouciance ? Vivre sans se soucier vraiment de sa vie, de ce qui la porte, de ce qui compte en elle, de ce qui pourrait lui assurer un bonheur durable, sous prétexte que l'on a le temps, qu'il y a du plaisir à goûter, là, maintenant, et que, pour le reste, on verra plus tard...

Telle est la vie de Louis Lamballe, le jeune héros de ce roman de Sébastien Lapaque, Les Identités remarquables : un doux écoulement, rythmé seulement par la quête des plaisirs de l'amitié, du corps et de la rêverie poétique. A aucun moment, Louis ne prend le temps de réfléchir à cette journée de sa vie dont le roman est le récit et dans laquelle il se laisse porter.

Et pourtant...

Et pourtant cette journée n'est pas comme les autres. Cette journée est annoncée dès la première phrase du roman comme la dernière journée de sa vie : «Tu vas mourir ce soir, mais tu ne le sais pas encore», raconte un mystérieux narrateur. Régulièrement, la sentence initiale se répète à mesure que l'on progresse dans le récit de cette journée et que l'on fait plus ample connaissance avec les personnages. Dans l'imminence de la violence finale, le décor est planté, nous sommes dans le Sud-Ouest, peut-être à Bayonne, Louis est professeur d'Anglais au lycée, il est l'ami de son collègue professeur de philosophie, Laroque, et l'amant maladroit de Caroline, vendeuse de jouets dans une boutique du centre ville.

Rien d'extraordinaire semble-t-il, rien en tous cas qui ne puisse expliquer à première vue la nécessité du meurtre à venir. Mais dans cette vie toute au présent, sans distance, le passé familial refait bientôt surface. Avec lui, remontent les secrets, les oubliés, la colère et la vengeance.

Si le tragique repose sur la mise en scène d'une nécessité contre laquelle les hommes ne peuvent rien, Sébastien Lapaque livre ici une tragédie ultra-contemporaine, dans laquelle le héros malheureux est impuissant parce qu'il a renoncé de lui-même à se soucier du temps qui passe et des êtres qui le peuplent. Louis fuit le passé familial, fuit l'amour de Caroline et finalement fuit même l'amitié de Laroque. Il ne s'accroche à rien si ce n'est la promesse incertaine du sourire de Laurence, et encore... tandis qu'autour de lui, à l'inverse, chaque personnage se soucie de son existence et progresse dans la conscience qu'il en a : Laroque fait feu d'une ironie inépuisable, Caroline décide de partir pour Paris, et d'autres ont traversé la France, au nom du passé, pour tuer un homme...

Les Identités remarquables est un roman à la construction subtile et maîtrisée, écrit à la deuxième personne, tutoyant donc le héros pour mieux tutoyer le lecteur. A travers ces pages si bien écrites, Sébastien Lapaque ménage une sorte de rencontre implicite entre La Nausée de Sartre et La Modification de Butor, pour renouer simplement avec les plus belles heures du roman existentialiste.


Thibaut de Saint Maurice
( Mis en ligne le 29/01/2021 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd