L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 1 décembre 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Dur, dur, Dieu !
Shalom Auslander   Attention Dieu méchant
10/18 - Domaine étranger 2010 /  7 € - 45.85 ffr. / 157 pages
ISBN : 978-2-264-05199-8
FORMAT : 11cmx18cm

Première publication française en Septembre 2009 (Belfond)

Traduction de Bernard Cohen

Imprimer

Shalom Auslander a la rage d'être juif parce que Dieu lui pèse. Ce qui confère à sa prose une incontestable universalité, par-delà le folklore juif dont il se moque avec délice. Le poids des traditions, la force grave des rituels, mêlés aux démons freudiens, comme si la Religion et la Famille fomentaient depuis toujours un complot contre leurs progénitures. Alors... autant en rire et faire glisser les mots en cadenassant une certaine violence par la dérision.

Après La Lamentation du Prépuce (voir notre article et notre entretien avec l'auteur), Shalom revient, et il n'est toujours pas content ! Une colère qui passe cette fois par la forme de la nouvelle, un format en fait idéal pour décliner en mode «mitrailleuse» - mais tirant toujours à blanc - les us et coutumes de ses coreligionnaires, de l'obsédante économie du Salut chez Bernstein («La Guerre des Bernstein») au subtilités de la fabrication d'un Golem («Quelle horreur d'être créateur !»), en passant par l'illumination d'un chimpanzé («Singeries») ou la religion façon corporate («Tous pareils»).

«Kit de préparation à l'Holocauste pour ados» est moins une nouvelle qu'une succession de courts paragraphes informatifs sur l'histoire de l'antisémitisme et de ses apôtres. Édifiant, un tourbillon de haine et de petitesses dont beaucoup encore ne voient que l'œil aveugle, valse des bêtises toujours dite avec panache et habillée d'aphorismes goûteux : «L'assimilation, c'est quand on cesse d'être juif, par exemple comme Woody Allen».

Les histoires se lisent en vitesse et le sourire aux lèvres. Elles complètent efficacement le premier roman de cet auteur à suivre.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 17/11/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Lamentation du prépuce
       de Shalom Auslander
  • Entretien avec Shalom Auslander
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd