L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 24 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Cerise sanglante sur tarte aux poils
Virginie Despentes   Apocalypse bébé
Le Livre de Poche 2012 /  7,10 € - 46.51 ffr. / 376 pages
ISBN : 978-2-253-15971-1
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en août 2010 (Grasset)
Imprimer

Un polar féministe et lesbien, gentillet au début, classique, pour le fun des lettres, puis, BAM : l'épilogue surgit, brutal, et nous rappelle que Despentes est aux commandes.

Gentillet parce qu'on aura le sentiment pendant les quatre cinquièmes de l'intrigue que l'auteure habille de sa geste lesbo-trash ni plus ni moins qu'une petite enquête : la recherche par deux inspectrices, une enfant sage - narratrice un chapitre sur deux - et une lesbienne au nom idoine (La Hyène), d'une ado paumée, ''fille de'', princesse de parents divorcés, une mère d'origine berbère exilée en Espagne, un père romancier, connu ce qu'il faut, mais plutôt looser lui aussi. C'est mamie que la transformation de sa petite en voyouse inquiète, et qui sollicite donc une détective pour suivre les faits et gestes de sa loubarde chérie.

Mais quand Valentine disparaît, les choses deviennent sérieuses. Aidée de la Hyène, l'enquêtrice interroge les copains, les parents et la plus lointaine ascendance, jusqu'à Barcelone où elle tombe sous le charme de l'une des amies de sa collègue... Femme, femme, mode d'emploi...

On suit non sans plaisir la progression des deux détectives dans ce monde entre deux eaux, 16ème BCBG, parigot-bobo d'un côté, punk, trash, looseland de l'autre. Certes, Despentes cède à ses penchants littéraires et ne nous épargne pas une orgie saphique ici, quelques tournantes par là, mais aussi, plus bienvenus, un parler cru où elle excelle, des scènes cocasses et un humour flingueur.

Quant à la fin... Que dire ? Brutale, en effet, non annoncée dans cette enquête finalement assez reposante. Était-elle nécessaire ? Préméditée ? On en doute. L'impression plutôt que Virginie D. devait terminer sa chose, et plomber l'édifice d'une cerise sanglante. Si tel était son but, il aurait dû être mieux amené.

Les lecteurs - nombreux - jugeront.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 02/05/2012 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Bye Bye Blondie
       de Virginie Despentes
  • King Kong Théorie
       de Virginie Despentes
  • Teen Spirit
       de Virginie Despentes
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd