L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 15 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Intemporel
Franck Pavloff   L'Homme à la carrure d'ours
Le Livre de Poche 2014 /  5,90 € - 38.65 ffr. / 168 pages
ISBN :  978-2-253-00505-6
FORMAT : 10,9 cm × 17,7 cm

Première publication en janvier 2012 (Albin Michel)
Imprimer

Tout a sombré. Les hommes emmurés vivants dans le puits de la mine ; les chiens, les porcs, les rennes disparus ; la ville rasée puis ensevelie par les soldats sous des tonnes de ciment. Balayé par un vent du nord glacial, ce territoire lapon est devenu un ghetto barbelé et surveillé, «la Zone», où les communautés vivent recluses oubliant dans l’alcool leur humanité et la peur des autorités. Les nuits boréales ne laissent aucune chance à ceux qui tentent de s’en échapper : au-delà du 79° de latitude nord, la température polaire fige toute vie ; prisonniers de ce «froid d’acier», les hommes ont perdu jusqu’au désir de fuir.

Seul, Kolya, sculpteur d'ivoire descendant des Lapons, tenant son savoir de ses ancêtres, garde la mémoire de la Terre et des saisons. Chaque jour depuis 20 ans, il continue de sonder les profondeurs de la mine avec l’espoir de retrouver son fils. Un soir, il doit rechercher une jeune orpheline égarée. Cette adolescente, c’est Lyouba, destinée avec la bénédiction d’un pope, à assouvir les instincts mâles du groupe. Murée dans son silence, elle est devenue aussi solitaire et secrète que Kolya. Mais quand il l’a retrouve enfin, il perçoit dans le regard de l’adolescente un désir de vie qui l’interpelle. Ce colosse à la carrure d’ours comprend alors que sa force et sa connaissance peuvent ouvrir un chemin de liberté à la jeune fille. Elle a besoin de se référer à lui pour oser s’affranchir, il a besoin d’elle pour dépasser son deuil.

«Écrivain de l’ailleurs», Franck Pavloff, a publié plusieurs romans aux éditions Albin Michel, dont le célèbre Matin brun (1998), Le Pont de Ran-Mositar (Prix France-Télévision 2005), Le Grand Exil (Prix Littéraire des Grands Espaces 2010), et tout récemment L'Enfant des marges. Dans ce roman, il décrit dans une entrée en matière très ingrate et rude, la toute-puissance de la nature dans les contrées extrêmes du cercle arctique, le désastre post-industriel qui laisse les hommes otages de leur cupidité. L’enfer polaire attise haine et rancœur et les communautés, hostiles les unes envers les autres, deviennent les meilleurs geôliers de leur propre prison.

Mais Franck Pavloff est aussi psychologue, éducateur de rue et travaille pour un tribunal de grande instance. Son expérience nourrit le talent avec lequel il redonne la parole à l’adolescente meurtrie, attentif à ses craintes et comprenant ce que l’absence d’enfance et d’insouciance peut engendrer. Avec subtilité et poésie, il «reconstruit» la dignité de ses personnages et transmet la parole du Père symbolique qui montre le chemin. Il fallait bien la force de L’Homme à la carrure d’ours pour imposer les Droits de l’Enfant face aux instincts dévoyés de communautés décadentes.


Marie-Claude Bernard
( Mis en ligne le 22/09/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Chapelle des Apparences
       de Franck Pavloff
  • Pondichéry-Goa
       de Franck Pavloff
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd