L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 21 janvier 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Leçon de choses
Philippe Claudel   Parfums
Le Livre de Poche 2014 /  6.10 € - 39.96 ffr. / 207 pages
ISBN : 978-2-253-17539-1
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en septembre 2012 (Stock)
Imprimer

Philippe Claudel reconstitue par un patchwork mémoriel, littéraire... et olfactif, les paysages de son enfance : Dombasle, la Meurthe, un certain espace temps, des ambiances rurales, modestes, et des parfums.

Qui vont, rangés par ordre alphabétique, de l'Acacia au Voyage, en passant par le Brouillard, le Charbon, le Coiffeur, le Lard frit, les Rivières ou le Sexe féminin. Des odeurs qui fixent, comme le papillon sous l'épingle, les souvenirs de jeunesse, l'éveil à mille choses. C'est ainsi à une sorte de leçon de choses par les sens que nous convie l'auteur, la plume toujours aussi sure, efficace, virile et poétique.

Amoureuses : "Nous nous embrassons de nouveau et ces baisers qui se parfument de l'odeur verte de l'angélique (...) me feront ensuite pendant des années ouvrir le bocal de fruits confits que ma mère garde dans le bas du placard de la cuisine, et qu'elle utilise pour faire des cakes et orner des babas".

On pense au Dépaysement - bien plus ambitieux - de Jean-Christophe Bailly (Seuil, 2011) : la peinture par petites touches d'une certaine France, et d'une beauté certaine, quoique surannée ici puisqu'elle renvoie au passé, à la ruralité, à des images d'Epinal (ville d'ailleurs proche d'où est né, où a grandi l'auteur). On regrette toutefois que la peinture privilégie ces moments plutôt que les senteurs elles-mêmes ; car il y a là une gageure excitante, une alchimie difficile, rendre par des mots les sensations liées à une odeur. La plupart du temps, Philippe Claudel esquive et compte tacitement sur l'accord du lecteur : un poisson, on sait comment ça sent ! Ailleurs, il y excelle et l'on souhaite alors en avoir un peu plus.

Un voyage, une évasion, un retour au pays.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 03/03/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Petite Fille de Monsieur Linh
       de Philippe Claudel
  • Les Ames grises
       de Philippe Claudel
  • Quelques-uns des cent regrets
       de Philippe Claudel
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd