L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 3 juin 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Bovary du bush
Goldie Goldbloom   Gin et les Italiens
10/18 - Domaine étranger 2012 /  8,40 € - 55.02 ffr. / 405 pages
ISBN : 978-2-264-05567-5
FORMAT : 10,9 cm × 17,6 cm

Éric Chédaille (Traducteur)
Imprimer

Si le titre est insipide et terriblement littéral (titre original : The Paperback Shoe), le roman l'est beaucoup moins, par le lieu et les personnages : une sorte de huis-clos australien, confrontation dans une ferme isolée et asséchée du bush, d'une famille étrange et de deux prisonniers italiens...

Étrange, la famille, puisqu'une albinos esthète, pianiste experte, et un inverti très frustre en composent le couple. Elle, Gin, a accepté d'épouser Toad le bien nommé, crapaud fermier mal-léché, de peur qu'aucun autre homme ne le fasse ensuite. Ils vivent ensemble, ont deux enfants (un troisième, albinos comme sa mère, est mort bébé), mais ne s'aiment pas. D'ailleurs, Toad aime-t-il vraiment les femmes, lui qui collectionne les corsets, adore se travestir... et n'est pas insensible aux charmes de John, l'un des deux Italiens. Tout comme Gin se laisse séduire par Antonio, ses attentions, ses regards, son romantisme latin, si exotique en ces latitudes, le village perdu de Wyalkatchem. Les deux hommes font partie d'un programme qui consistait, dans les années 40, en l'envoi en Australie par le gouvernement britannique de prisonniers de guerre italiens afin de les utiliser comme main d’œuvre.

Un quotidien s'installe mêlant aux rapprochements des âmes les travaux agricoles ; les jalousies aussi, jalousies croisées de Gin pour Toad, de Toad pour Gin. Cette dernière cèdera-t-elle aux avances d'Antonio qui, pourtant, regrette son village, Sant'Anna, et sa famille ?...

Une épopée historique, roman anglo-saxon à l'intrigue solide. On se laisse emporter par ce récit étrange, dur et poétique, et la personnalité de cette femme plus blanche que blanche, rêvant de mieux et d'ailleurs. Le roman se termine en Italie, où la romance est court-circuitée, encore, par l'Histoire.


Samantha Cluzet
( Mis en ligne le 17/12/2012 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd