L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 8 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Au sud de Canal Street
Karl Taro Greenfeld   Triburbia
Pocket 2015 /  7.30 € - 47.82 ffr. / 312 pages
ISBN : 978-2-266-25015-3
FORMAT : 10,8 cm × 17,8 cm

Première publication française en août 2013 (Editions Philippe Rey)

Françoise Adelstain (Traducteur)

Imprimer

Dans un quartier de New-York, Tribéca, plusieurs familles vivent et se croisent. Leur point commun est l’école où leurs enfants sont scolarisés, et un bar voisin dans lequel les pères se rencontrent régulièrement après avoir déposé leur progéniture.

Se côtoient donc un ingénieur du son, un photographe infirme, un propriétaire de studio d’enregistrement, un sculpteur financé par sa femme, un marionnettiste déchu, un homme d’affaire louche, un cuisinier de génie, un auteur dramatique mensonger, une rédactrice en chef connue ; des gens branchés, très new-yorkais. Gravitent autour de ces figures, leurs épouses, maris, frères, enfants, pourvus eux aussi de comportements atypiques. Ces treize nouvelles se complètent et construisent peu à peu le puzzle du quartier avec sa vie propre, ses grandeurs et ses petitesses, l’histoire de chacun étant dévoilée de façon différente et jamais au moment où l’on s’y attend. Nous sommes en contact avec des métiers surprenants et des façons de faire qui nous sont étrangères, mais les interrogations existentielles, sexuelles et financières sont les mêmes quel que soit le pays.

On suit avec plaisir ce déroulement original, observé de loin par l’auteur, avec cynisme et/ou délicatesse, avec surtout un sens de l’humour corrosif, satirique, et une grande justesse d’observation. Ce sont des récits à l’intérieur d’un récit, poupées matriochkas fascinantes, qui font passer des moments extrêmement agréables tout en faisant réfléchir à la réalité du quotidien.


Dany Venayre
( Mis en ligne le 21/08/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd