L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 20 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Jumeaux
Valentina d' Urbano   Le Bruit de tes pas
Seuil - Points 2015 /  7.20 € - 47.16 ffr. / 262 pages
ISBN : 978-2-7578-4412-0
FORMAT : 11,0 cm × 17,5 cm

Première publication française en septembre 2013 (Ed. Philippe Rey)

Nathalie Bauer (Traducteur)

Imprimer

Les années de plomb sont la toile de fond du premier roman de Valentina D’Urbano, Le Bruit de tes pas. Cette époque, bien qu’elle n’influence guère le quotidien pesant des habitants de ''la forteresse'', peut s’imaginer comme le vecteur d’une période sinistre et violente, à l’image de ce faubourg d’une grande ville italienne, où vivent avec les moyens du bord, les pestiférés du système, ceux qui ont moins que rien, ceux que la déroute et la fatalité ont conduit dans ce cul-de-sac scabreux, construit de vieilles barres d’immeubles quasiment à l’abandon. Car, ici, à la forteresse, il n’y a ni propriétaire, ni contrat de bail. Quand un logement est vide, on y installe ces frusques et l'on s’y construit, tant bien que mal, un nid, protection contre les agressions de la vie.

Dans ce décor de béton et de pauvreté, où l’été est brûlant, l’hiver humide et glacial, règne l’ennui. Un ennui qui glisse vers la tragédie. Voilà ce que raconte la jeune auteure italienne avec efficacité et force. La bande de jeunes qu’elle anime avec des mots terriblement humanistes et lucides, chute tout au long du récit. Une chute dite sans misérabilisme ni militantisme. Valentina d'Urbano raconte des vies et leurs trajectoires avec la précision d’un chirurgien et la faconde d’un conteur.

Béatrice et son petit frère Francesco, Arianna la meilleure amie de Béatrice, Maximiliano et Alfredo battus par leur père alcoolique ; ce sont des ados finalement typiques. En revanche, à la forteresse, ces jeunes stoppent leurs études, évoluent en vase clos et s’évadent rarement au-delà de la ville. Les autres et leurs différences leur font peur tout comme eux-mêmes effraient les autres. Ils tournent en rond. Ils fument beaucoup, se contentant de peu, et certains tombent dans l’héroïne et ses leurres.

Béatrice et Alfredo sont surnommés les jumeaux même s’ils n’ont aucun lien de sang. Ils sont similaires et entretiennent des relations aussi mystérieuses et intimes qu'entre de véritables jumeaux. Ils s’aiment autant qu’ils se disputent. Ils ne peuvent fonctionner l’un sans l’autre depuis qu’ils ont dix ans. Aujourd’hui, leurs corps se transforment. Leurs sentiments sont plus troublants. Béatrice est dure, insensible (en apparence), courageuse, sanguine quand Alfredo est lunaire, apathique et pessimiste, presque résigné.

Le Bruit de tes pas est avant tout le cheminement de ce couple qui se rate, se frôle, et tente de s’unir avec maladresse dans l'univers sordide de la forteresse, où vaincre les préjugés et l’adversité est déjà une guerre en soi. Alfredo tombe dans la drogue. Béatrice, par amour, un amour d’une puissance terrible, l’accompagne. Les effets et les rituels de la drogue sont aussi puissamment décrits que dans Trainspotting d’Irvine Welsh. Mais à la forteresse, la vie peut aussi gagner. Le bruit de ces pas résonnera longtemps dans la tête du lecteur...


Frédéric Bargeon
( Mis en ligne le 06/03/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd