L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 24 février 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Hélène, Brahms et les loups
Hélène Grimaud   Retour à Salem
Le Livre de Poche 2015 /  6.90 € - 45.2 ffr. / 232 pages
ISBN : 978-2-253-08717-5
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en octobre 2013 (Albin Michel)
Imprimer

Salem... Dans cette ville des États-Unis, Hélène possède une réserve de loups (la Salem célèbre pour l’histoire de ses sorcières s’appelle maintenant Danvers). Un soir sombre de pluie, Hélène pousse la porte d’un vieux magasin d’antiquités à Hambourg, elle y achète un miroir abimé ayant appartenu à Lewis Caroll et un gros manuscrit contenant des partitions, des récits en allemand avec des eaux-fortes qui les illustrent. Intriguée par ces eaux-fortes de Max Klinger, ami de Brahms, elle «voit» dans la gravure de couverture le récit du 2ème concerto qu’elle répète au même moment.

Hélène est loin de se douter dans quelles aventures ce manuscrit va l’emmener. Elle fait du 2ème concerto le point de départ de son récit car la partition l’accompagne depuis de nombreuses années : «Une œuvre aux complications rythmiques infinies, aux soubresauts complexes entre accords massifs et grands écartements». L’expérience singulière et onirique de Brahms est entrecoupée par les réflexions personnelles d’Hélène et son enquête pour aller au bout du mystère. «Brahms m’est plus intime que n’importe quel autre compositeur et il est celui sans qui je ne pourrais vivre»

Dans ce conte initiatique, Brahms est projeté dans un monde fantastique fait de forêts sombres, de tourbières, rongé de pluies acides, peuplé d’étranges créatures, dans le Nord de l’Allemagne et sur l’île de Rügen. Elle est tellement envoûtée par ce récit qui appelle la mythologie nordique, le Beowulf ou la nuit des Walpurgis, qu’elle fera le pèlerinage jusqu’à l’île de Rügen. Qu’y verra-t-elle ? Brahms a-t-il trouvé le jardin d’Eden et jusqu’où va sa quête de l’absolu ?...

Dans cette autofiction, nous pouvons entrevoir les thèmes chers à l’auteure, entre réalité et imaginaire : quels sont les rapports entre la nature et la musique ? «Qu’est-ce que la vie ? La musique a besoin d’un être vivant qui l’incarne. Vivant veut dire relié au monde, participant à son élaboration, à la construction de l’univers tout entier». Le roman est agréablement illustré par de nombreuses citations qui font appel à d'autres souvenirs de lecture (Hermann Hesse et le loup des steppes, Chamisso, Rimbaud et Grimm).

La musique romantique de Brahms a cédé la place au réalisme avec de nouvelles techniques qui ne respectent plus l’ordre naturel du monde. Hélène Grimaud déplore les conséquences négatives du comportement humain envers la nature, les animaux et en particulier les loups qu’elle affectionne tout particulièrement. Quel est l’avenir des loups et de la planète ? Devons nous traverser le miroir pour nous retrouver ? Un roman à deux voix, Hélène et Brahms alias Karl Würth...


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 02/11/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd