L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 16 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Survivre à tout prix
Alexander Maksik   La Mesure de la dérive
10/18 2015 /  7.80 € - 51.09 ffr. / 288 pages
ISBN :  978-2-264-06452-3
FORMAT : 11,0 cm × 18,0 cm

Première publication en janvier 2014 (Belfond)

Sarah Tardy (Traducteur)

Imprimer

Où trouver la force de survivre quand un horrible passé vous hante et que le quotidien est un combat permanent ? Telle est la question posée par Alexander Maksik dans ce roman bouleversant.

Jacqueline, une jeune Libérienne de vingt-trois ans, a fui son pays pendant la guerre civile. Grâce à un ami journaliste, elle a pu obtenir un visa espagnol. Son père, qui était le ministre des finances de Charles Taylor (depuis condamné pour crimes contre l’humanité), n’a pas du tout anticipé sa propre chute. Jacqueline avait une vie brillante, elle était cultivée et avait un petit ami blanc.

Durant cette errance, son existence d’autrefois la hante par la voix de ses parents, une vie douillette, facile, d’amour et d’insouciance avec sa sœur Saifa, enceinte. La jeune fille tente d’exorciser le passé. Peu à peu, l’auteur nous dévoile les horreurs qu’elle a traversées, les images enfouies de son ancienne vie et l’importance vitale de sa relation aux autres en dépit de la peur et de la colère.

Cet été, elle survit sur l’île de Santorin aux plages de sable noir. Démunie, elle dort dans une grotte puis dans une maison en construction abandonnée où elle réussit à se créer un semblant d’intimité avec ses quelques affaires. Elle travaille sur la plage en massant les pieds des touristes allongés sur le sable pour réunir quelques euros. Nous sommes saisis par l’empathie et l’émotion face à cette jeune femme cultivée, fière, luttant contre la folie qui la guette à cause de l’isolement, de la solitude, sans personne à qui parler ou qui puisse l’aider et la soutenir dans son combat pour la vie. «Et tandis que le sentier l’emmenait plus bas, tandis qu’elle écoutait son esprit, le vent et le bruit de ses pas, elle peinait à faire la différence entre ses souvenirs et la folie. Elle avait envie de s’arrêter mais elle n’avait pas le choix, elle devait marcher. S’arrêter l’aurait tuée». Elle évite surtout la police qui la renverrait dans son pays aux mains des ennemis de son père.

Elle a l’impression de ne plus appartenir au monde humain, de s’en être détachée par la force, elle n’est plus rien et n’a pas d’existence réelle, perdue dans sa précarité. Elle est invisible au regard des autres. Elle doit fournir de gros efforts pour accomplir des gestes aussi simples que manger, se laver, dormir pour survivre. Elle se ment, a parfois des éclairs de lucidité, mais elle avance un peu dans sa quête, elle a un faible espoir de se sortir de cette situation infernale. Mais le danger est toujours présent de se résigner et renoncer quand son corps ou son esprit la trahissent. «Et quel mois sommes-nous ? J’ai perdu la notion complètement».

Alexander Maksik, par ce roman, nous apprend à mieux connaître la vie de ces clandestins, ces migrants que nous évitons de regarder en face et qui nous mettent mal à l’aise. Pourtant, ils avaient tous une autre vie avant le drame, souvent une situation politique ou économique qui s’est dégradée. Ils n’ont plus d’avenir. Après avoir lu ce livre, peut-être aurons-nous un autre regard sur ces vies fracassées. Un beau roman sur la solitude humaine, sur le courage face à l’adversité.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 25/02/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd