L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 15 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Trois fois zéro
Nelly Alard   Moment d'un couple
Gallimard - Folio 2015 /  7,50 € - 49.13 ffr. / 416 pages
ISBN : 978-2-07-046242-1
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en août 2013 (Gallimard - Blanche)

Prix Interallié 2013

Imprimer

Le Jury du Prix Interallié serait-il à ce point concerné par l’adultère - qu'ils l'aient subi ou commis - pour avoir décerné son prix à Nelly Alard au-delà de tout bon sens littéraire ?...

Car il vaut mieux être cocu ou avoir trompé pour se reconnaître dans cette histoire de couple en crise. Être parisien aussi, peut-être également trentenaire en sursis ou jeune quadra, pour se miroiter dans l'habitus urbain, bourgeois, bohème d'Olivier et Juliette (vous l'entendez comme nous, le générique d'une sitcom du Club Dorothée?...), résident du nord-est de Paris, pique-niqueurs des bords de l'Ourcq, des Buttes Chaumont, des terrasses de Stalingrad, des pelouses de La Villette... Les pages les plus réussies du roman sont d'ailleurs celles dans lesquelles l'auteure dépeint ce microcosme de jeunes - plus si jeunes - gens de gauche pris dans les contradictions de leurs choix politiques et socio-culturels. Quelques pages qui ouvrent le roman, tricotant une souriante satire sociale - que l'on s'y reconnaisse ou que l'on moque, les deux sans doute - qui hélas s'essouffle rapidement. Le Jury du Prix Interallié n'aurait-il lu que les premières pages ?...

Car ensuite, le cœur du sujet prend toute la place, se larde de passages obligés, moments éculés, inévitables. Olivier dit à Juliette qu'il la trompe avec V., harpie politique, harpie tout court, une socialiste névrosée qui finira par harceler Olivier, et Juliette. Olivier qui dessaoule vite, ne veut pas perdre sa femme, ses enfants, son appartement. Un homme assez veule. Juliette encaisse, doute, tolère, exige, atermoie, hésite, rappelle, somme, consent, craque, patiente, etc. Il n'y a pas vraiment de propos féministe dans ce déroulé sage et chiant du moment éponyme. Ou bien un féminisme tiédasse.

Nelly Alard fait avorter le propos social - dommage -, échoue dans l'état des lieux psychologique, et ne convainc pas plus à nous faire aimer ce couple qui ne s'aime plus. Trois fois zéro donc. Dernière hypothèse : le Jury du Prix Interallié aime les potins, deviner qui est V., l'élue socialiste. On a suffisamment écrit sur l'histoire réelle qui aurait motivée l'écriture fictionnelle pour ne pas y revenir ici. Le commérage n'a que très rarement fait de la bonne littérature...


Thomas Roman
( Mis en ligne le 29/04/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd