L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 16 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Cassady, le Kid
Neal Cassady   Première jeunesse
10/18 - Domaine étranger 2000 /  7.33 € - 48.01 ffr. / 309 pages
ISBN : 2-264-02952-8
Imprimer

Neal Cassady est une légende racontée avec brio par Jack Kérouac dans son célèbre Sur la Route. Cet aficionado du bitume et des bitures, sous le nom de Dean Moriarty, appartient sans conteste au panthéon littéraire américain, aux côtés de Scarlet, Gatsby, Hammer et tant d'autres.

Mais un autre Dean se dessine sous la plume de Neal, celui intime et premier d'une enfance particulière, le jeune Cassady, le gosse Neal, le héros d'une première jeunesse qui ne laisse pas encore deviner celle tonitruante et débridée des années cinquante et soixante.

Cette autobiographie, d'inspiration proustienne si l'on en croit l'auteur, raconte les débuts d'une existence, à Denver, dans l'Amérique sonnée des tristes années trente. Une enfance qui si elle ne fut pas rose, ne laisse pas deviner une réelle amertume. Neal Cassady se rappelle son père, coiffeur soûlard et sans repère, ses amitiés et ses premières expériences avec les filles, des coins sordides mais affectionnés d'un Denver qu'il nous délivre dans les moindre détails, des anecdotes folichonnes sur la route -déjà !- et sur les rails, d'un coin à l'autre de ce qu'on pourrait appeler son Grand Est à lui. Le récit est simple, naturel, d'une impulsivité qui est toute la force du style de Cassady, ce en quoi il est sans doute proustien : il écrit comme il respire, même si son souffle n'est pas celui que l'on trouve du côté de chez Proust.

L'ouvrage est double. A la première moitié qui raconte cette première jeunesse, succèdent des lettres et fragments de souvenirs rajoutés par l'éditeur. Ici, le monstre beatnik se manifeste dans toute son ampleur. Neal Cassady raconte ses frasques, ses virées motorisées, entre le Mexique et Frisco, ses aventures sexuelles dans une langue crue, animale, quasi-pornographique. Le triptyque "voiture-drogue-femme" résume ces confidences faites à des proches en tête de qui son compagnon fidèle, Jack Kérouac. C'est passionnant. On retrouve là le Neal immortalisé dans Sur la route sous les traits de Moriarty, un fou. Dans une lettre à Ken Kesey -auteur du fameux Vol au-dessus d'un nid de coucou- c'est le dernier Neal qui s'esquisse, le Neal psychédélique, conducteur d'un bus bariolé qui amena les Merry Pranksters, chantres de l'Hallucinogène, d'un bout à l'autre de l'Amérique.

Première jeunesse se doit de rejoindre dans les bibliothèques intéressées les volumes de Kérouac et quelques poèmes de Ginsberg. A lire, à découvrir donc.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 16/02/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd