L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 24 février 2024
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

La densité de l'enfance
Jim Harrison   En marge - Mémoires
10/18 - Domaine étranger 2004 /  9.30 € - 60.92 ffr. / 465 pages
ISBN : 2-264-03919-1
FORMAT : 11x18 cm
Imprimer

Des écrivains contemporains américains, Jim Harrison est l'un des plus connus en France, en raison de son amour pour la France, mais aussi du film Légendes d'automne. Auteur d'une œuvre abondante éditée en France chez Christian Bourgois, et traduite par Brice Matthieussent, Jim Harrison donne ici une autobiographie chaleureuse et émouvante.

Comment un enfant de famille pauvre et travailleuse né en 1937 dans le Michigan, devient un auteur reconnu, à l'issue d'un parcours chaotique qui l'a conduit à exercer des emplois divers, dont travailleur sur des chantiers, vendeur chez un grossiste de livres, universitaire - collègue entre autres de Philip Roth, avant de pouvoir se consacrer à la seule écriture. Jim Harrison a intitulé son texte Off to the side. Memoir, traduit ici par En marge. L'auteur en effet se pose "en marge", définitivement et depuis toujours : en marge des autres enfants en raison d'un accident (une bataille avec une petite fille) qui lui fit perdre son œil gauche à l'âge de sept ans, en marge de l'école pour incompatibilité d'humeur, dit-il, en marge de l'université qu'il ne rejoint que pour mieux la quitter... Ce marginal est pourtant le compagnon heureux de la même épouse, Linda, depuis 45 ans, et père ; en marge, il est aussi au cœur des choses : au cœur de la poésie dont il a décidé adolescent qu'elle serait la passion et l'occupation de sa vie ; au cœur de sa famille, grands parents, parents, fratrie : il ne s'est jamais remis de la mort de son père et de sa sœur tués par un chauffard alcoolique, alors que lui, Jim, les avait retardés au moment de leur départ, coïncidence tragique et banalité des accidents ; au cœur, enfin, de la nature où il puise le réconfort.

Dans ce livre foisonnant, à jamais marqué par l'enfance, émaillé de citations qui s'y rattachent (Rilke : "Qu'est ce que le destin sinon la densité de l'enfance?" - p.110 / Wordsworth : «l'enfant est le père de l'homme" - p.236), Jim Harrison nous fait partager son appétit glouton de vivre ; il manifeste une immense énergie vitale qui ne demande qu'à s'investir dans tous les domaines : les spectacles de strip-tease, la chasse dont il est un défenseur fervent, l'amour qu'il éprouve pour ses chiens. Mais aussi la gastronomie (il a écrit en 2002 Les Aventures d'un gourmand) à force de grands bordeaux, de beaux rosés de Provence tout comme la "bouffe" plus triviale, hots dogs et packs de bière bon marché, whisky médiocre, ou "gallo" (un bourgogne médiocre vendu en Amérique, donnant l'occasion de beuveries solitaires ou entre amis).

On retrouve la même gloutonnerie pour la lecture. Depuis l'enfance dans une famille qui aimait les livres et le langage, et ignorait la télévision (le grand père suédois l'avait reléguée dans une cabane), il lit : Joyce, les poètes symbolistes français, Rimbaud, Keats, Walt Whitman, Faulkner, Strindber, liste non exhaustive, loin s'en faut ! Toute littérature, américaine ou autre, l'intéresse. Partout, tout le temps, il dit et redit son plaisir des livres, de la lecture, des bibliothèques et des librairies accueillantes aux jeunes gens fauchés qui peuvent lire des heures gratuitement. Il a ainsi dévoré, debout, Lolita de Nabokov.

Écrivain résolument de l'ouest (suivant la partition des écrivains américains en deux camps irréductibles : ceux de la côte Est et les écrivains de l'Ouest et du Sud), Jim Harrison est l'homme des grands espaces, du Nebraska américain au Massif central français dont il parle avec émotion et justesse.
Homme de gauche, marqué par une enfance à la limite du seuil de la pauvreté dans l'Amérique de la Seconde Guerre mondiale, il reste fidèle à ses idées. De la même façon il prône le respect pour les indiens (autochtones) et autre minorités. Il sait, pour l'avoir vécu personnellement, que la société américaine est une société de classes. Il manifeste une intolérance absolue par le politiquement correct qu' il dénonce avec verve. De son enfance calviniste, il a aussi conservé deux habitudes : l'obsession (selon ses termes) de la ponctualité et la lecture de la Bible.

Harrison est donc un homme étonnant, qui se trouve souvent là où on ne l'attend pas, indiscipliné et rigoureux, remontant dans le désordre le cours de sa vie, avec des pages désopilantes de drôlerie (par exemple son premier emploi estival ou encore son attrait précoce et jamais démenti durant son adolescence pour le sexe, ou la description de la vie du département d'anglais de l'université de Stony Brook), d'autres émouvantes de tristesse retenue (la mort des siens, ses dépressions chroniques), ou d'émotion (son amour pour sa femme) ; des pages d'anthologie de la civilisation américaine sur la pêche et la chasse, les grands espaces, New York. Il nous replonge dans l'atmosphère des années 50 et 60, depuis une enfance rurale dans l'Amérique profonde, et la jeunesse dans les campus universitaires sur la côte est. Intellectuel sans aucun doute, il connaît aussi pour l'avoir exercé par nécessité la dureté du travail manuel.

On ne s'ennuie pas un instant à le suivre ici dans une lecture tonique et ludique, qui peut aussi être l'occasion de revenir à ses romans ou de les découvrir.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 13/09/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le garçon qui s'enfuit dans les bois
       de Jim Harrison
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd