L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 12 mai 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Les Lament voyagent
George Hagen   La Famille Lament
10/18 - Domaine étranger 2007 /  8.50 € - 55.68 ffr. / 496 pages
ISBN : 2-264-04365-2
FORMAT : 11 x 18 cm

Première publication française en août 2005 (Belfond).
Imprimer

George Hagen propose avec ce premier roman une goûteuse épopée familiale. Les Lament forment une famille de globe-trotters qui, partis de la natale Afrique du Sud, vont de méridien en méridien : le pétrole Saharien, le fog anglais, le confort tout relatif du New Jersey.

On les suit très volontiers, s’attachant au fil des pages aux personnages de cette voyageuse smala. Les parents, Howard et Julia, et leurs trois garçons : Will, né dans des conditions mystérieuses, et les jumeaux : Marcus et Julius. Chacun a sa personnalité, comme une déclinaison du brin de loufoquerie familial que tous partagent. Rien de très original mais la magie littéraire fonctionne ; universel, le roman, où l’auteur a sans doute planté quelques bribes d’autobiographie, emporte.

L’histoire ne se raconte évidemment pas. Moments d’ennuis, moments de doute, instants poétiques et surréels – Will, encore jeune, décide de creuser dans le jardin un trou devant lui permettre de rencontrer, à l’autre bout de la Terre, un «chinois de minuit»… -, rêves, regrets, coups du destin, l’auteur coud ensemble ces morceaux d’histoire familiale. La combinaison est souvent gagnante car toute histoire de famille est une odyssée en puissance. De là à comparer, comme le fait la quatrième de couverture de l’ouvrage, George Hagen à Irving, non ! Mais La Famille Lament sera pour son lecteur un réel plaisir de lecture, reposant et divertissant.


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 19/03/2007 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd