L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 22 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Le bûcher des vaniteuses
Candace Bushnell   Lipstick Jungle
Le Livre de Poche 2008 /  6.94 € - 45.46 ffr. / 544 pages
ISBN : 978-2-253-12415-3
FORMAT : 11x18 cm

Première publication française en mai 2006 (Albin Michel).
Imprimer

La quarantaine flamboyante, elles sont belles, puissantes, passées maîtresses dans l’art de la séduction, celui de la réussite aussi. Trois vers à soie dans la Grosse pomme. Elles s’appellent Victory, Wendy et Nico ; elles font et défont les modes. Mais le pouvoir n’est pas tout et nos trois amazones ont aussi des bobos au cœur…

Victory est une star de la mode, reine des défilés, une diva du papier glacé. Mais outre qu’elle traîne une célibat suspect, qu’elle comble tant bien que mal avec le milliardaire de service – bien mâle, bien brute mais gentil quand même-, faire tenir debout une maison de couture n’est pas de tout repos ! L’appel d’air semble venir de France, avec la possibilité de rejoindre le cercle – la secte ? – fermé de la haute couture. Wendy est une productrice maousse costaude, faiseuse de statuettes, accoucheuse de stars et courtisée par le tout Hollywood… depuis New York qui plus est ! Des enfants et son mari à charge, le pauvre Shane infantilisé et castré par le succès de son épouse… ce qui ne l’empêche pas de vivre aussi sur ses millions… Nico enfin est la PDG, cadre supérieure, mais d’altitude olympienne, à la tête d’un magazine incontournable et d’un empire tentaculaire. Elle, outre qu’elle manigance malgré elle pour devenir califette à la place du calife et des vizirs pressentis, elle doit gérer un adultère commis avec un jeune et très beau mannequin…

Bref, on vole à dix mille dans un monde où aucun cliché ne nous est épargné, sans qu’on sache vraiment si l’auteur en joue ou les assume. Le message est en effet grossier : «pas facile pour une pauvre/riche femme de concilier ses tâches traditionnelles (reproduction, ménage, bluettes) avec la conquête des plus hautes sphères». C’est vrai, c’est dur… Plus, un féminisme tarte à la crème : «Des boniches, les femmes dans notre genre, on en a à la pelle. Et ça s’appelle des hommes», lance Wendy à Nico… Quant aux passages sur la France, notamment à l’occasion du festival de Cannes – évidemment -, le lecteur français – donc sale, grossier, pingre et sans savoir vivre – appréciera. Tout ça manque sérieusement de finesse…

Et puis, l’humour fait défaut aussi, alors qu'il innervait Sex and the City, du même auteur. Là, les quatre héroïnes se complétaient doucement, leur amitié était crédible, et l’irrévérence omniprésente. Ici, manquent le rire, le sexe et donc l’envie s’étiole au fil des pages, sans que le roman, jamais, n’ennuie vraiment cependant. Un bon moment décevant quand même pour qui avait adoré, sur papier ou petit écran, les aventures de Carrie Bradshaw et ses copines. Reste à voir ce que cette «jungle des rouges à lèvre» donne sur NBC où l’adaptation TV est actuellement diffusée. Il suffit parfois de très bons scénaristes et d’acteurs faisant mouche pour améliorer un roman sans consistance…


Samantha Cluzet
( Mis en ligne le 09/05/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd