L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 31 mars 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Un homme seul
Dan Franck   Roman Nègre
Le Livre de Poche 2010 /  6.50 € - 42.58 ffr. / 314 pages
ISBN : 978-2-253-12741-3
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en mars 2008 (Grasset)
Imprimer

Roman nègre orchestre les noces brillantes, savoureuses et drôles du vertige d’identité et de la satire sociale, de l’enquête policière et du récit personnel, de l’amour de l’écriture et de l’écriture de l’amour». En lisant la présentation de l’éditeur, le lecteur avide de connaître ce chantre de l’amour ne peut que s’attendre à un Dan Franck en grande forme.

Plantons le décor : Taro est un nègre connu et reconnu sur la place, il a déjà écrit plus d’une trentaine de biographies de chanteurs et autres starlettes du moment. Son statut ne le dérange que peu, c’est un gagne-pain comme un autre. Mais voilà que tout se complique (le livre, d’ailleurs, aussi), on le présente à un écrivain en vue, qui est en fait une femme et qui n’écrit pas. Il refuse d’élaborer un roman pour elle, car, secrètement, notre homme écrit à la lueur des chandelles le soir venu, sur un médecin juif kidnappé au Liban. Ce sujet le hante, au point de déléguer quelques menus travaux à des collègues, pour pouvoir mener son enquête… C'est le commencement des problèmes pour notre idéaliste.

Manichéen et simpliste, le monde de Dan Franck a son lot d’énergumènes mal fagotés ; de l’éditeur sans morale à la starlette insipide, le pauvre Taro est bien seul avec ses idéaux à l’emporte-pièce… et les lecteurs aussi. Nègre lui-même, Dan Franck se défoule avec sa plume pour arme, écorchant le portrait de quelques trublions… mais quelle naïveté ! Dan Franck tombe dans la caricature, ne se privant pas de quelques facilités langagières. Fade et par endroits ridicule, voilà un Dan Franck peu inspiré, qui déçoit !


Catherine Martinez-Scherrer
( Mis en ligne le 06/12/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd