L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 12 mai 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Devenir soi
Siri Hustvedt   Elégie pour un Américain
Actes Sud - Babel 2010 /  9,50 € - 62.23 ffr. / 401 pages
ISBN : 978-2-7427-9027-2
FORMAT : 11cmx18cm

Traduction de Christine Le Boeuf

Première publication française en mai 2008 (Actes Sud)

Imprimer

Par où commencer face à un roman aussi dense ? Écrivain de l’âme humaine, Siri Hustvedt revient sur une Amérique traumatisée, celle du 11 septembre, qui ne sait encore comment panser ses plaies. Porteuse d’espoirs et de désillusions, cette terre d’exil vit sur la mythologie du «tout est possible». En découvrant les mémoires de son père, Erik Davidson, psychiatre new-yorkais réputé, l'auteur pénètre dans un univers jusqu’alors deviné, mais jamais ressenti. Ses ancêtres, des immigrés hollandais, tous paysans, qui avaient cru naïvement trouver fortune à force de travail, la vie aussi de son père qui par sa seule volonté a su s’élever socialement, tout en gardant le souvenir de ses origines.

Connaissance de l’autre, connaissance de soi, ce journal laisse apparaître une face cachée de son père, une lettre relatant une disparition, des silences entre les lignes, toujours les non-dits. Pourtant, un événement vient bouleverser le quotidien d’Erik ; lui qui pensait être guéri des affres de la vie, se sent nu, nu face à ses clients dévoilant leurs névroses, nu face au désespoir de sa sœur, veuve d’un célèbre écrivain, et de sa nièce, spectatrice de l’effondrement des tours jumelles, et plus encore face à Miranda, sa voisine, menacée par l’envoi de photographies trafiquées.

Cinq années après Tout ce que j’aimais, Siri Hustvedt revenait en 2008 avec un roman intime, aux multiples facettes, un livre des origines (aujourd'hui en format poche chez Babel). Elle a construit son roman à partir des mémoires de son propre père. Roman sur l’identité, roman sur l’homme et ses faiblesses, Élégie pour un Américain met en lumière la dissociation de l’apparence et du soi, un soi auquel on n’échappe pas, un soi envahissant qui s’immisce par petites touches, qui conquiert peu à peu le territoire aride de l’assurance. Objectivé par le regard d’autrui, l’être est en quête incessante de perfection, mais où se trouve-t-elle ? Existe-t-elle ?

Dense et émouvant, Élégie pour un Américain est marqué par l’empreinte si peu commune de Siri Hustvedt, inventive et compassionnelle, celle des grands écrivains.


Catherine Martinez-Scherrer
( Mis en ligne le 13/04/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • L'Homme qui tombe
       de Don DeLillo
  • Les Enfants de l'empereur
       de Claire Messud
  • Terroriste
       de John Updike
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd