L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 28 septembre 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Mes petites amoureuses
Richard Millet   Le Chant des adolescentes
Gallimard - Folio 2008 /  5.30 € - 34.72 ffr. / 159 pages
ISBN : 978-2-07-035838-0
FORMAT : 11,0cm x 18,0cm

L'auteur du compte rendu : Scénariste, cinéaste, Yannick Rolandeau est l’auteur de Le Cinéma de Woody Allen (Aléas) et collabore à la revue littéraire L'Atelier du roman (Flammarion-Boréal) où écrivent, entre autres, des personnalités comme Milan Kundera, Benoît Duteurtre et Arrabal.
Imprimer

Richard Millet est né à Viam, en Corrèze, en 1953 et est l'auteur d'une oeuvre abondante et controversée. Son ouvrage, Le Sentiment de la langue, a obtenu le prix de l’Essai de l’Académie française en 1994. Si l'on sort des polémiques vaines et stériles qui ont entouré le romancier et écrivain concernant ses deux essais Désenchantement de la littérature et L'Opprobre, il n'en reste pas moins qu'il explore des champs spécifiques.

Voici que ressort ce court texte consacré aux jeunes filles. Ce ne sont pas encore des femmes mais elles en ont tous les charmes et les attraits. Beauté et candeur de ces adolescentes, voilà ce qui trouble et enchante le narrateur dans ces petits portraits féminins en miniature qui n'ont jamais rien de graveleux, de scabreux même si l'érotisme affleure derrière chaque phrase. Comment en serait-il autrement ?...

Millet écrit, dans une brève et belle préface : "Anton Tchekhov dit que la contemplation de la vraie beauté féminine attriste, qu'elle fait même sourdre une étrange pitié ; on chercherait moins à plaire qu'à plaindre et à se plaindre, pour enfin accepter la défaite des épithètes et du sens. Ces très jeunes filles m'ont néanmoins comblé ; elles auront été mes plus sûres amoureuses ; nous n'avons, elles et moi, rien espéré d'autre que le bonheur d'être ensemble, quelques heures par semaine, dans l'invention perpétuelle du regard, de la voix, de quelques gestes - avec une fantaisie et une ingénuité qu'elles perdront bientôt. Elles auront cherché dans ce qui leur restait d'enfance leur plus vive féminité : moments soudains et rares d'une proximité qui nous bouleversa et qui est moins le fruit de la stratégie amoureuse que de l'abandon, certes, souvent théâtral (les aurai-je aimées de la sorte si je n'eusse séduit la classe tout entière ?), mais sans souci de rétribution."

Soixante-dix portraits d'environ deux pages par un écrivain qui se montre, par un style gracieux et fin, attentif à un geste, à la couleur d'un regard, à un rire, à la carnation d'un visage, au volume d'une chevelure, à la grâce d'un mouvement ou d'une pose. Souvenirs de différentes jeunes filles du collège dont le narrateur est l’un des professeurs (sans doute en province). Il y a sans doute une "fascination distancée" de la part de Richard Millet devant la beauté gracile de ces jeunes femmes, leur ingénuité, leur spontanéité non encore gâchée par les années et les désillusions. Le talent de Richard Millet est réel, à saisir ainsi, comme dans une photographie, l’instant décisif, le moment révélateur d’un charme, d’un sentiment, d’une grâce.

Sa palette : des mots qui retraduisent à merveille l'enchantement et la délicatesse qu'il ressent devant elles, mélange d'érotisme et de pudeur, d'attirance et d'interdit. Et surtout, peut-être, le sentiment mélancolique qui traverse ce petit livre concernant les éphémères destins qu'il croise, qu'il ne reverra pas, douces et singulières présences féminines, êtres qui disparaîtront à la future rentrée scolaire...


Yannick Rolandeau
( Mis en ligne le 20/08/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • David Hamilton
       de David Hamilton
  • Désenchantement de la littérature
       de Richard Millet
  • Le Goût des femmes laides
       de Richard Millet
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd