L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 9 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Essais & documents  
 

Souvenirs, souvenirs
Madeleine Chapsal   L'Homme de ma vie
Le Livre de Poche 2006 /  6.50 € - 42.58 ffr. / 311 pages
ISBN : 2-253-11122-8
FORMAT : 11x18 cm

Première publication en janvier 2004 (Fayard).
Imprimer

L'amour véritable est intemporel». Madeleine Chapsal écrit depuis l'âge de quinze ans. Journaliste, essayiste, romancière ou encore scénariste et auteur de théâtre, elle dresse, dans son dernier roman, le portrait de Jean-Jacques Servan-Schreiber. Un portrait de l'artiste en jeune homme. «Le Jean-Jacques qu'on connaissait peu», confie la romancière, mais pas seulement. L'homme de ma vie, c'est surtout l'histoire d'une terrible rivalité amoureuse entre deux femmes que le même homme attire et brûle, l’histoire d’une jalousie féroce avec Françoise Giroud, l’histoire, enfin, de cet étrange couple à trois que formèrent la romancière et les deux fondateurs de L'Express.

«C'est en 1942, à Megève, pendant la guerre, que j'ai rencontré un tout jeune homme : Jean-Jacques Servan-Schreiber, lequel se préparait à rejoindre de Gaulle. II avait dix-huit ans, moi un peu moins. Coup de foudre ? En tout cas, nous ne nous sommes jamais quittés ni oubliés depuis.»

Tout débute ainsi sous les meilleurs auspices. Fille d’une couturière qui dessine des robes sublimes, et filleule de la célèbre Madeleine Vionnet, Madeleine Chapsal tombe amoureuse de JJSS, ce jeune homme de bonne famille. Ils se marient vite, se font entretenir par les parents Servan-Schreiber, mènent grand train puis démarrent l’aventure de L’Express. Se retrouve alors chez eux toute la fine fleur politique et culturelle de Paris. Une période exaltante, se souvient-elle. Une exaltation qui adoucit peut-être le désastre de sa vie privée. La suite, on la connaît, car la romancière n’a pas été avare de ses aventures. A chaque fois qu’il lui arrive quelque chose, elle publie un livre, ce qui en fait l’un des auteurs les plus prolifiques et les plus lus du paysage littéraire français. Avec ce récit, elle boucle la boucle. Elle ne règle aucun compte, mais évoque cet ex-mari devenu au fil des années son meilleur ami. Et elle répond surtout à la demande pressante des quatre fils de JJSS, dont elle est très proche, de leur raconter leur père, de leur parler de l’homme qu’il était avant leur naissance.

Dans ce récit limpide et douloureux, Madeleine Chapsal replonge aussi à l’origine d’un nouveau journalisme, dans les débuts de la psychanalyse, dans un monde où élégance et féminisme n’allaient pas forcément de soi. Des personnages modernes dans un monde ancien…


Fabienne Broucaret
( Mis en ligne le 25/02/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Ma très chère Françoise
       de Pierre-Philippe Barkats
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd