L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 24 février 2024
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Policier & suspense  
 

Opération de nettoyage à New York
Colin Harrison   La Nuit descend sur Manhattan
10/18 - Domaine policier 2010 /  8.60 € - 56.33 ffr. / 445 pages
ISBN : 978-2-264-05028-1
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en janvier 2009 (Belfond Noir)

Traduction de Renaud Morin

Imprimer

Manhattan : lieu de toutes les possibilités. Colin Harrison qui vit à Brooklyn et a fait de Manhattan le lieu de ses romans antérieurs, recommence avec une nouvelle histoire : La Nuit descend sur Manhattan.

Au centre du roman, la Chinoise Jen Li et Ray, le taciturne, tendre avec les femmes. On apprend par petits bouts l’histoire de Ray, pompier de New York, qui a survécu par miracle au 11 septembre 2001. Ray dont le père, ancien flic new-yorkais, est mourant. Son ex petite amie : Jen Li, Chinoise de la nouvelle génération, née dans une Chine en train de rattraper à toute allure l’Occident capitaliste. Jen Li a monté avec son frère Chen, homme d’affaires de Shanghai, une fructueuse organisation : Corps serve, boîte de nettoyage, qui vend à bas prix ses services aux entreprises de Manhattan et dirige vers des broyeuses de papier les sacs de déchets évacués. Elle dirige mais en profite aussi pour trier les informations intéressantes que Chen va pouvoir retraiter en Chine afin de peser sur les marchés financiers internationaux. Corps serve emploie des jeunes mexicaines sans papiers et dont la connaissance de l’Anglais est sommaire, main d’œuvre facile, que l’on peut utiliser.

Tom Reilly et William Martz font les frais de l’efficacité de Chen et de Jen Li, lorsque les actions de la société Good Pharma, que gère le premier et dans lequel le second a investi, chutent brutalement… Tom Reilly et William Martz, deux générations différentes mais qui ont en commun le goût du risque et de la finance. D’autres personnages : Victor, l’italien de Brooklyn, à la tête d’une prospère affaire de vidange, mais qui rêve d’acquérir une station service qui, pour le moment, appartient à un Turc. Richie son homme de main, les mexicains en situation plus ou moins régulière…

Colin Harrison dresse par touches le portrait d’un New York bigarré, toujours en mouvement, où le fric tient une place essentielle, où la vie humaine peut n’être que de peu de valeur. Il construit un thriller efficace sur fonds de finance internationale avec des ingrédients bien rôdés : mafia, utilisation des émigrés et des ambitions multiples. Le roman démarre avec le meurtre sordide de deux employées mexicaines de Jen Li ; ensuite, Colin Harrison ne laisse à aucun moment retomber le récit, il entraîne son lecteur dans les quartiers chics et les zones sombres et sordides de Manhattan. Ses personnages sont bien campés, crédibles, l’intrigue astucieuse. Un thriller bien mené qui répond aux lois du genre.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 21/06/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Havana Room
       de Colin Harrison
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd