L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 29 février 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Policier & suspense  
 

Les mystères de Venise
Donna Leon   Noblesse Oblige - Une enquête du Commissaire Brunetti
Seuil - Points 2002 /  6.50 € - 42.58 ffr. / 282 pages
ISBN : 2020525879

Traduit par William Olivier Desmond.
Imprimer

Col di Cugnan, un petit village au pied des Dolomites, non loin de Venise. Une demeure séculaire récemment achetée par le Dr Litfin, un médecin allemand à la retraite. Un tracteur pétaradant qui remue la terre durcie par les siècles. Et soudain, des os blancs qui affleurent à la surface du sol, quelques morceaux de chair, des tissus lacérés par les bêtes sauvages, et une chevalière aux armes de la famille Lorenzoni, une des plus grandes familles vénitiennes. Voici planté le décor de cet excellent polar de Donna Leon, vénitienne d’adoption, passée maître dans l’art de l’enquête policière à l’italienne, depuis Mort à la Fenice.

Le lien entre la découverte macabre et la disparition du jeune Roberto Lorenzoni, kidnappé deux ans plus tôt, ne tarde pas à être établi, d’autant que le sort réservé au jeune homme n’a jamais été élucidé. C’est le Commissaire Guido Brunetti, fin limier de la Questure vénitienne, qui est chargé de rouvrir l’enquête. Il doit d’abord faire face à la pénible tâche d’informer les Lorenzoni de l’événement et de faire remonter à la surface leurs souvenirs encore douloureux de l’enlèvement. Il découvre une comtesse vieillie prématurément, vidée de sa grandeur, absente. Le comte, lui, a gardé vigueur et sens des affaires et c’est à ce personnage que le commissaire commence à s’intéresser. Le neveu Maurizio, que la nature a doté beaucoup plus généreusement que le défunt cousin, ne tarde pas à attirer son attention également. En effet, tandis que Roberto était envoyé aux quatre coins du monde pour représenter les intérêts de la famille et remettre en mains propres de mystérieux documents et marchandises, Maurizio restait fidèlement auprès de son oncle, au plus prêt des «véritables affaires»…

Pour avancer dans un monde aussi opaque que l’aristocratie vénitienne, le Commissaire Brunetti recherche l’appui de sa noble belle famille. Les intuitions et l’humour de son assistante, la signora Elettra, sont aussi le plus précieux des soutiens, tandis que Patta, le supérieur hiérarchique, semble être mu par l’unique volonté de nuire au commissaire. La famille de Brunetti enfin, les liens serrés qui attachent Paola Brunetti, les deux adolescents et le commissaire entre eux, même s’ils sont décrits d’une façon un peu convenue, parachèvent une atmosphère riche en émotion et en humanité.

Donna Leon nous promène ainsi d’un canal à l’autre de l’antique cité, avec bonheur et nonchalance. Emaillé d’anecdotes, de digressions politiques ou philosophiques, le récit s’écoule pour arriver sur un dénouement inattendu et digne de James Bond. Bel équilibre entre intrigue et littérature.


Florence Puech
( Mis en ligne le 09/01/2003 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd