L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 10 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Policier & suspense  
 

Un goût d’inachevé
Gilbert Schlogel   L'Enfant de Morn'Voie
Le Livre de Poche 2005 /  6 € - 39.3 ffr. / 283 pages
ISBN : 2-253-11088-4
FORMAT : 11x18 cm

Première publication en octobre 2003 (Fayard).
Imprimer

Une jeune cardiologue originaire de Guadeloupe, Valérie Enencourt, est retrouvée assassinée dans son cabinet de Grande Terre. Les premiers soupçons des autorités locales se dirigent vers une vieille femme, crainte de la population pour ses pouvoirs de sorcellerie, et qui semble nourrir une haine féroce envers la famille de la victime.

Ludovic Hébert, ancien chirurgien reconverti dans les enquêtes médico-policières, est envoyé en Guadeloupe afin d’éclaircir les circonstances du meurtre. Il fut le professeur de Valérie Enencourt, et ne croit pas un instant à la piste officielle. Déterminé à retrouver le ou les meurtriers, il se lance dans une enquête à hauts risques, où tout semble le conduire vers le bidonville de Morn’Voie, près de Pointe-à-Pitre, au cœur des activités de la pègre locale.

Un enfant gravement malade, une superbe kinésithérapeute officiant dans un complexe hôtelier trop luxueux pour être honnête, un culturiste inquiétant... les diverses pistes menées par Ludovic Hébert sont ponctuées de rencontres singulières, où les intentions sont rarement ce qu’elles semblent être, et où le double jeu est de rigueur. L’enquêteur aura besoin du soutien de son entourage – haut en couleur, lui aussi – pour démêler le vrai du faux et échapper aux forces occultes qui n’apprécient que très modérément cette intrusion dans leurs affaires…

Le roman à suspense de Gilbert Schlogel, ancien chirurgien, lauréat du prix du Quai des Orfèvres en 1996 pour Rage de Flic, a pour décor principal la Guadeloupe, mais a le mérite de nous détourner de l’image convenue de carte postale pour nous présenter cette île sous un jour plus sombre : affres de la corruption, règne des trafics, culte du secret et du non-dit, ravages de la drogue dans les quartiers défavorisés. Ses personnages sont attachants, mais de trop nombreuses coïncidences et des rapprochements trop faciles nuisent à la véracité des situations et au souci d’authenticité auquel l’auteur a visiblement attaché beaucoup d’importance.

Pétri de bons sentiments et d’une notion de partage très claire entre les «bons» et les «méchants», qui rend les divers protagonistes très prévisibles et nuit à l’évolution de l’intrigue, ce roman semble courir trop de lièvres à la fois, laissant au lecteur un goût d’inachevé, voire d’incompréhension. Ainsi, comment justifier un retour précipité en métropole, pas très bien ficelé, où le danger rattrape l’enquêteur en laissant de côté ce qui donnait du prix à ce récit, à savoir l’ambiance délétère régnant sur l’île ? Pourquoi abandonner les multiples intrigues nouées à Pointe-à-Pitre, mêlant la sorcellerie aux ambitions de pouvoir, les secrets de famille aux soupçons de trafic, pour un final parisien où tout est miraculeusement expliqué et dénoué, à des milliers de kilomètres du lieu du crime ?

Quant au personnage principal, Ludovic Hébert, à la fois charmeur et intelligent, paralysé d’un bras mais maîtrisant suffisamment les arts martiaux pour envoyer au tapis un véritable colosse, ancien chirurgien et enquêteur débrouillard, la somme de ses qualités ne font pas de lui un héros très crédible, mais plutôt un de ces personnages de romans de gare, imaginés sans grande ambition, sinon celle de divertir le lecteur avec facilité. C’est donc ainsi qu’il faut approcher ce livre, certes sympathique mais sans intérêt majeur pour l’amateur de romans policiers.


Guillaume Blanco
( Mis en ligne le 16/01/2006 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd