L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 6 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Policier & suspense  
 

Complots dans le Paris des derniers jours de l’Empire
Armand Cabasson   La Mémoire des flammes
10/18 - Grands détectives 2006 /  7.30 € - 47.82 ffr. / 317 pages
ISBN : 2-264-04119-6
FORMAT : 11,0cm x 18,0cm
Imprimer

Dans la collection «Grands détectives» (10/18), un nouveau titre : La Mémoire des flammes. L’auteur, Armand Cabasson, poursuit les aventures de son héros Quentin Margont, soldat de l’Empire. Après Les Proies de l’Officier et La Chasse au loup, La Mémoire des flammes se passe à Paris, en mars 1814, dans les derniers jours de l’Empire, alors que l’empereur, qui tente désespérément de retrouver l’avantage sur le terrain, a laissé la défense de la capitale à son frère Joseph, assisté de Talleyrand.

Quentin Margont est sommé par Joseph et Talleyrand de retrouver les meurtriers d’un colonel, qui ont laissé en évidence leur signature : l’emblème des Epées du roi. Assisté par la police, dans un Paris en fièvre qui attend, avec crainte ou ferveur, que se joue la dernière partie, Quentin se lance à la recherche des assassins. Aidé par son ami, le sergent Fernand Lefine, il infiltre les Epées du roi, grâce à la complicité obligée de Charles de Varencourt, agent double. Tout un Paris oublié, celui du début du XIXe siècle, d’avant Haussmann, marqué encore par les heures révolutionnaires, revit. Les troupes des coalisés sont aux portes de la ville.

Quentin affronte un groupe hétéroclite de royalistes : un mystique, un soldat, la belle et mystérieuse Catherine de Saltonges. Combattants de l’ombre, ils appartiennent au réseau des sociétés secrètes, vont de cache en cache, rêvent de la chute de l’Empire et de l’usurpateur, et leur rêve est près de s’accomplir… Quentin y retrouve un autre compagnon d’armes et ami, le médecin Jean-Quenin Brémond ; il rencontre l’aliéniste Pinel dont les observations l’aideront à élucider une réalité complexe ; il croise le marquis de Sade… L’univers de la Salpêtrière revit à nos yeux avec ses femmes hystériques et les traitements brutaux qui leur sont infligés dans un asile lu comme un grand enfermement… Pinel est le premier à avoir brisé les chaînes des aliénés, et à ouvrir des voies neuves à la psychiatrie naissante.

Armand Cabasson sait ce dont il parle puisqu’il est psychiatre, et cela se ressent tout à la fois dans l’intrigue et dans le souci apporté à construire la psychologie des personnages. On le suit avec intérêt dans l’élaboration d’une intrigue complexe, avec rebondissements, dans un Paris finalement envahi par les troupes étrangères. Il nous permet aussi de revenir sur un moment peu connu (hors le cercle des spécialistes de l’Empire) de l’épopée napoléonienne. L’enquête est menée tambour battant pour le plus grand plaisir du lecteur, et se termine dans d’ultimes combats à Montmartre et l’entrée des troupes russes dans Paris.

Si le livre appartient à une série, il peut se lire indépendamment des deux premiers tomes, vers lesquels on reviendra volontiers pour remonter le temps et retrouver Quentin et ses amis fidèles.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 01/09/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Proies de l'officier
       de Armand Cabasson
  • Chasse au loup
       de Armand Cabasson
  • Dossier Napoléon
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd