L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 15 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Science-fiction  
 

Le cirque ou la vie
Mélanie Fazi   Arlis des forains
Gallimard - Folio SF 2010 /  7.10 € - 46.51 ffr. / 307 pages
ISBN : 978-2-07-039893-5
FORMAT : 11cm x 18cm
Imprimer

Arlis a 11 ans, c’est un petit gars qui n’a pas connu ses parents, adopté par la jolie Lindy, et devenu, de la sorte, un forain, un errant, seul enfant d’une petite troupe de cirque ambulant. Allant de ville en ville, y croisant d’autres enfants vivant une vie plus sédentaire (sinon plus normale), Arlis a déjà saisi ce qu’avait de singulier son destin, auquel il s’accommode, et ses amis – des adultes aussi errants que lui. Son passé le titille, mais son présent le satisfait : le monde de l’enfance ne conduit pas à se poser trop de questions.

Mais l’arrivée dans une petite ville, Bailey Creek – aussi banale que les précédentes –, change la donne : il y croise une jeune fille de son âge, Faith, aux allures bien mystérieuses – à moins qu’elle ne soit plus mûre ? Frondeuse, fantaisiste et même manipulatrice, Faith entraîne Arlis dans son univers, un monde sombre, où un dieu monstrueux, le seigneur des moissons, qui exige des sacrifices, gît dans une mare et n’en sort qu’à la nuit venue, pour chasser dans les champs… La magie de l’enfance cède la place à une autre magie, et peu à peu, le jeu autour de cette divinité hypothétique prend des allures de plus en plus réalistes, comme si les rituels élaborés par Faith avaient vraiment invoqués quelque chose...

Après avoir récemment publié un recueil de nouvelles très réussies (Serpentine) Mélanie Fazi poursuit sur sa belle lancée avec ce court roman – ou cette longue nouvelle – à mi-chemin entre Bradbury et King (Les Enfants du maïs). Le style et le talent sont là, indéniables : dans une langue très poétique, portée par les images et les réflexions, M. Fazi nous entraîne dans un récit d’enfance, ou de transition, à la première personne. Il y a là une attention, forte, aux paysages de l’âme, à la complexité des sentiments, et surtout à ce délicat moment où le monde de l’enfance s’efface devant la réalité des adultes, aux vérités cachées, après un ultime sursaut. C’est un fantastique doux, au cours tranquille : l’auteur construit doucement un décor, tisse une atmosphère à partir de moments éparses, de pensées, de petites anecdotes : le lecteur se trouve alors propulsé dans la peau d’Arlis et dans un monde qui se dévoile peu à peu, déroutant.

Amateurs de sensations fortes, passez votre chemin : Mélanie Fazi est une conteuse, qui préfère distiller son récit, faire monter progressivement la tension, plutôt qu’asséner péripéties et scènes choc. C’est un fantastique impressionniste, peut-être un peu lent (et pour cela, le roman aurait fait une belle nouvelle) mais qui dévoile, une fois de plus, un beau talent littéraire sur la scène fantastique française.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 26/10/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Serpentine
       de Mélanie Fazi
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd