L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 24 octobre 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Science-fiction  
 

Prémices et fonds de tiroirs
Frank Herbert   La Route de Dune
Pocket - Science Fiction 2010 /  8.10 € - 53.06 ffr. / 567 pages
ISBN : 978-2-266-17920-1
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication française en novembre 2006 (Robert Laffont - Ailleurs & Demain)

Traduction de Brian Herbert, Kevin-J Anderson et Michel Demuth.

Imprimer

C’est l’histoire d’une hypothétique «planète Dune», planète de sable dont la seule richesse serait l’épice, une planète «démoniaque» qui va révéler à un petit garçon son vrai destin… Jusque là, ce nom doit résonner familièrement dans les cervelles des fans de SF, comme celui d’une des plus grandes épopées de la SF, primée, filmée, lue, adulée, mettant en scène une dynastie, les Atréides, emportée dans une quête de pouvoir grâce au contrôle de l’épice. Une épopée qui s’étend sur des générations et qui englobe l’univers…

Oui, mais… Sur cette planète Dune, la famille Linkam s’installe, venue de la planète Catalan. Elle est alors livrée à la haine de Valdemar Hoskanner, chef du clan Hoskanner. Il s’ensuit des aventures complexes, des épreuves qui souderont le clan Linkam (Jesse, son fils Bari et dame Dorothy) tandis que, loin, dans l’espace, le grand empereur veille.

Impression vague de déjà vu, sentiment bizarre de lire une histoire à la fois connue et nouvelle ? Ne cherchez plus : La Route de Dune est un roman alternatif, un autre Dune envisagé par Frank Herbert (dans un format plus aisé que son immense cycle, et à qui il manque un peu de souffle, même si la «patte» Herbert est bien là). Une histoire qui gisait par esquisses dans les archives de l’écrivain et que son fils est parvenu à exhumer, reconstituer, réécrire même avec la complicité de Kevin Anderson… entre autres trésors.

Car La Route de Dune ne recèle pas que ce petit roman bizarrement familier : les amateurs de Herbert apprécieront les divers chapitres qu’Herbert père avait finalement écartés, faute de place, du manuscrit final de Dune, et que son fils Kevin a rassemblés ici, comme autant de textes apocryphes qui précisent l’histoire générale, expliquent certains faits, certaines notions demeurées incomprises ou certains épisodes flous. Alors certes, tout n’est pas indispensable : si l’on se fait plaisir à lire le face à face entre le jeune Paul et la révérende mère du Bene Gesserit, Mohiam, on trouvera les conversations entre Paul et certains acteurs de premier plan (le mentat Thufir Hawat, Gurney Halleck… ) plus anecdotiques, moins essentielles. De même, on en saura plus sur les yeux de l’Ibad (l’épice conférant à son utilisateur fréquent des yeux de couleur bleu) ou sur la fuite de Paul et de dame Jessica dans Arrakis ; on trouvera enfin l’origine du nom Muad-Dib. L’ouvrage comprend également des parties écartées du manuscrit final du Messie de Dune, suivant la même logique : pas indispensables, mais précieuses, comme un petit éclairage supplémentaire, pour les fans.

Incontestablement, l’objet est original : ce n’est rien moins que la publication de (petits) pans nouveaux de Dune, un livre à destiner aux fans de la série, ainsi qu’aux amateurs d’histoire littéraire et de réflexion sur un manuscrit. On pourra en outre lire quelques lettres qu’Herbert échangea, au temps de Dune, avec son agent, Lurton Blassingame, ainsi qu’avec quelques fans (dont Harlan Ellisson…), des coupures de presse… Les marges de l’œuvre en somme : c’est dans l’intimité de l’écrivain et de son cabinet d’écriture que cet ouvrage inattendu nous fait pénétrer. Un ouvrage à réserver toutefois aux connaisseurs, sinon de l’ensemble, au moins de Dune. Mais une belle pépite, assurément.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 02/07/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd