L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 27 janvier 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Science-fiction  
 

Classique intemporel
Poul Anderson   La Patrouille du temps
Le Livre de Poche - Science fiction 2007 /  6,50 € - 42.58 ffr. / 286 pages
ISBN : 978-2-253-11877-0
FORMAT : 11x18 cm
Imprimer

La patrouille du temps, de Poul Anderson, est un classique… Est-ce à dire un fossile ? Écrit en 1960, l’ouvrage relate les aventures temporelles, voire uchroniques, de Manse Everard, un homme de 1954, entré par hasard dans la patrouille du temps. La question qui se pose encore et toujours est : faut-il lire et relire les classiques de la SF ?

L’univers de La Patrouille du temps est un univers assez simple : un beau jour, Manse Everard - beau, intelligent et célibataire… oh que c’est louche !!! – est convoqué pour un entretien d’embauche un peu étrange. On le croirait recruté par la CIA, en fait, il vient d’entrer dans la patrouille du temps. Explication : dans un futur encore plus futuriste que ce que vous pouvez imaginer, l’homme a tellement évolué qu’il semble difficile de le considérer encore comme relevant de l’humanité. Cette humanité future s’appelle les Danelliens (pas d’explication supplémentaire, que le lecteur se débrouille). Et ces danelliens se sont institués les gardiens du temps, après l’invention, dans un futur moins éloigné, du voyage dans le temps (la machine ressemble à une mobylette sur coussin d’air…)… mais ils ont besoin pour cela de petites mains humaines, les patrouilleurs, recrutés à toutes les époques. Et donc, le gars Everard enchaîne les missions de patrouilleur tous azimuts : de la Perse antique à la Méditerranée naissante, du blitz à une Amérique mongolisée en passant par l’Angleterre post romaine…

Avertissement sans frais : amateurs de hard SF et autres suppôts de la théorie des cordes (et des nœuds temporels), passez votre chemin… Ici, le paradoxe temporel n’existe quasiment pas (la théorie de l’auteur est assez séduisante : le temps est caoutchouteux et les interventions minimes ne le troublent pas) et donc, les soucis de paradoxes du Voyageur imprudent de Barjavel sont accessoires. Certes, la tentation de modifier le passé existe toujours (sinon, à quoi ça servirait que les danelliens, ils se décarcassent), mais elle suppose, dans une certaine mesure, plus d’astuce que d’éthique temporelle.

Autrement dit, place à l’aventure à la Jack Vance, avec un héros aussi futé que courageux, plutôt qu’au casse-tête scientifique. Résultat : une bonne série de nouvelles, sympathiques, d’une écriture très classique, mais plaisante… à lire par curiosité, et pour comprendre le chemin parcouru en SF depuis Poul Anderson et les années 60.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 01/02/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd