L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 5 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Autre  
 

Elixir de jouvence
 Ptiluc   Les mémoires d'un motard (tome 4 ) - C'était le temps des filles et des bécanes
Albin Michel 2003 /  10.90 € - 71.4 ffr. / 46 pages
ISBN : 2-226-14407-2
Imprimer

Ce que nous propose Ptiluc dans le quatrième volume de ses Mémoires d’un motard, n’est pas une bande dessinée classique. C’était le temps des filles et des bécanes tient davantage du récit illustré. Dans cette quatrième tranche de vie, Ptiluc délaisse le monde animalier d’Amours Volatiles (Vents d’Ouest, 1987), de Rat’s (6 tomes, Humanoïdes associés) et de bien d’autres de ses BD pour nous livrer ses expériences motardes.

Le texte prend une grande importance dans cet ouvrage. Autobiographique, il n’est jamais pompeux, jamais lourd, jamais ennuyeux. L’auteur nous livre quelques bribes de sa vie, simples et pudiques, toutes articulées autour de la moto, cette moto qui illustre son désir de liberté, d’être fidèle à lui-même. Elle est à l’image de ce caractère qui le poussera à abandonner à 19 ans ses études universitaires pour s’adonner à ses deux passions : le dessin et le voyage.

Une vie de motard, d’artiste, entrecoupée de rencontres, bonnes et mauvaises, et d’accidents ; l’accident de moto, qui arrive tôt ou tard alors qu’on se croyait intouchable et qui offre le choix de se ranger, de rentrer dans le rang…ou bien qui confirme cette volonté d’aller au bout de ses passions et de vivre sa vie pleinement, parce qu’on l’a décidé. Il ne s’agit pas de nous raconter une histoire, mais plutôt des souvenirs de bécanes. Moyen reconnu pour attirer les filles (encore que…), la moto est avant tout un formidable vecteur de voyages et de découvertes.

« La liberté, c’est comme le temps… ça n’existe pas mais il faut faire semblant.» (p.46) Le temps est omniprésent dans ce récit. Ptiluc se souvient de ses jeunes années, alors que le deux-roues n’était encore qu’un moyen de flamber auprès des copains. Il était alors trop tôt pour se réaliser…puis vient la conscience des années qui passent et il faut se dépêcher avant que cette fois, il ne soit trop tard… La moto, pour Ptiluc, est une solution contre la routine, pour lutter contre le temps qui passe, pour ne pas voir trop tôt qu’on n'a plus l’âge pour ces conneries !

Toujours léger, il parvient à déposer la formule maligne, cynique, qui frappe d’autant plus fort qu’elle se cache au milieu d’un style délibérément naïf. Les dessins sont fins et détaillés, parfois poignants et pourtant toujours légers. Un peu comme ces textes qui déguisent la finesse de son humour et de ses réflexions derrière quelques traits enfantins. Ainsi, l’auteur nous invite à découvrir quelques-unes de ses expériences, mais sans jamais donner de leçons ; Ptiluc n’a pas la prétention de vouloir guider qui que ce soit. Il nous livre simplement sa philosophie de la vie.


Valérie Charoing
( Mis en ligne le 17/11/2003 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Foire aux cochons
       de Ptiluc
  • Rat’s - tome 6, La lutte continue !
       de Ptiluc
  • Danger public !
       de Mathieu Goguel
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd