L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 6 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Historique  
 

L’Ange de Brême
Peer Meter   Barbara Yelin   L’Empoisonneuse
Actes Sud - l'An 2 2010 /  22  € - 144.1 ffr. / 208 pages
ISBN : 978-2-7427-8961-0
FORMAT : 19x24 cm
Imprimer

C’est le récit d’une jeune femme partie d’abord pour écrire un livre de voyages et finissant par fuir une ville – Brême – devenue brutalement cauchemardesque. C’est un fait-divers qui secoua l’Allemagne de 1831. C’est la chronique indirecte de Gesche Gottfried,, coupable d’avoir tué ses enfants, ses époux et plusieurs de ses proches en les empoisonnant, et condamnée à mort pour cela. Surnommé l’Ange de Brême, le cas est aussi connu en Allemagne que Landru pour les français. C’est le portrait d’une société entre deux eaux, qui se cherche, perdue qu’elle est entre pulsions et religion, raison et folie, industrialisation et tradition.

Le dessin de Barbara Yellin est superbe : avec crayons gras et fusains, elle parvient à installer un climat froid et inquiétant, sans jamais pour autant tomber dans le romantisme gothique qui éloignerait le récit de son but initial, sorte de documentaire-vérité sur une époque troublée. Les changements de cadrages sont parfois violents, insistants sur des moments-clés de cette histoire, bousculant le lecteur.
En suivant le fil tissé par Peer Meter, spécialiste du cas Gottfried, Yelin élabore ainsi un récit à l’action resserrée – deux jours et une nuit suffisent pour rendre compte de cette folie ambiante – où le fatal compte à rebours avant l’exécution est seulement ralenti par quelques retours en arrière et autres évocations recueillies par la jeune écrivaine.

L’album est d’une grande force, tant par son sujet forcément captivant que par sa mise en scène. Le fait de suivre les pas d’un personnage qui découvre la ville et l’horreur qui se joue permet au lecteur de rentrer dans le récit avec le même étonnement, le même effroi. Ce personnage relais fait de ce récit documenté et précis une histoire dramatiquement passionnante, voire éprouvante. Une belle réussite.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 10/05/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Retard
       de Barbara Yelin
  • Le Visiteur
       de Barbara Yelin
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd