L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 24 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Historique  
 

Et vogue la galère !
 Dimitri   Le Convoi
Glénat - Caractère 2001 /  11.91 € - 78.01 ffr. / 48 pages
ISBN : 2-7234-3508-3
Imprimer

Dimitri est une figure stable et discrète du monde de la BD, à mettre à table avec les Hugo Pratt, Manara et autres Enki Bilal. Son oeuvre s’appuie sur deux piliers. Le premier est celui drolatique et grinçant de son excellente série «Goulag» narrant les tribulations rocambolesques d’Eugène Krampon de Nogent-sur-Marne, immigré en URSS. Le second repose sur des récits de guerre d’un réalisme si poignant qu’on peut les considérer comme de véritables documentaires illustrés.

Le dernier en date s’intitule Koursk - la plus grande bataille de chars de la Seconde Guerre Mondiale - et s’appuie essentiellement sur l’expérience autobiographique de l’auteur qui, comme tant d’autres Alsaciens, fut envoyé sur le front de l’Est. C’est cette capacité à jouer d’un album à l’autre sur ces deux registres qui donne à Dimitri une place si particulière dans le paysage de la BD.

Dans Le Convoi, il s’est essayé à mélanger ces deux registres. L’album est d’abord un récit de guerre, celui d’un convoi de navires marchands entre les Etats-Unis et l’URSS, qui sera impitoyablement traqué par les U-Boot de la Kriegsmarine au plus fort de la bataille de l’Atlantique. Mais Dimitri a placé ce récit sous le signe de l’humour en prenant comme personnages principaux le capitaine de l’un des navires marchands, son second et la femme volage de ce dernier. C’est à travers le regard de ce trio inconscient des réalités de la guerre que le lecteur vit ce voyage cauchemardesque teinté des relations vaudevillesques que l’on devine.

Malheureusement pour Dimitri et pour ses fans, ce cocktail se solde par un véritable échec. Le récit de guerre est pollué par la simili histoire d’amour à trois entre les personnages principaux, tandis que la volonté de l’auteur de raconter tant bien que mal un fait de guerre ne permet pas au lecteur de s’attacher réellement aux héros. Au total, il en résulte un album longuet et, hélas, très ennuyeux.


Loïc Simon
( Mis en ligne le 12/11/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd