L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 21 janvier 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Historique  
 

Vive l’Empereur !
Michel Dufranne   Alexis Alexander   Souvenirs de la Grande Armée (tome 1) - 1807 - Il faut venger Austeritz !
Delcourt - Conquistador 2007 /  12.90 € - 84.5 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7560-0649-9
FORMAT : 23x32 cm
Imprimer

Il fut un temps où les fans de bande dessinée historique pouvaient légitimement déplorer le silence qui pesait sur le 1er Empire, lequel semblait effrayer les auteurs : costumes complexes, période transitoire entre l’Ancien Régime et une certaine modernité, une période écrasée par la personnalité de Napoléon. Mais depuis quelques temps, de belles réalisations (Shandy, Double Masque…) sont venus démontrer la richesse du décor impérial et de ses intrigues. La série Souvenirs de la Grande Armée, dont voici le premier tome, s’inscrit dans ce courant, à travers une évocation sans concession des campagnes napoléoniennes.

Avec « 1807, il faut venger Austerlitz ! », le lecteur est entraîné dans la campagne de Pologne aux côtés d’une compagnie d’élite, le 2e Chasseur. La Grande Armée s’avance vers la Russie, traversant des terres froides et désolées, où la nourriture et l’eau se font rare, tandis que la pluie et la boue alternent avec le froid et la neige. Au harcèlement des cosaques s’ajoute le découragement d’une guerre sans fin, et surtout la trahison : en effet, le 2e Chasseur perd, dans la même soirée, un lieutenant, Beaumont, et Austerlitz, le cheval d’un guerrier d’élite, vétéran des premières campagnes… Deux pertes qui semblent révéler une menace, voire un traître dans les rangs des cavaliers. Marcel Godard, autre lieutenant, surnommé « le Belge », mène l’enquête : avec lui, le lecteur va découvrir le quotidien d’un régiment d’élite et les secrets de cette communauté d’hommes vivant ensemble l’épopée impériale, de Eylau à Friedland.

Avec ces Souvenirs de la Grande Armée, les amateurs de reconstitution fine seront comblés, tant l’intrigue (une enquête pour meurtre et sa résolution) s’efface derrière la reconstitution d’un quotidien de troupe et d’une campagne militaire. Le vocabulaire utilisé (un lexique, en fin de volume, s’avère plus qu’utile), la chronologie pointue, les divers décors et costumes… tout ici a fait l’objet de recherches pour un récit des plus réalistes. Amateur d’histoire napoléonienne, Michel Dufranne a su donner à cette enquête un souffle qui est celui de la Grande Armée en marche, avec quelques hommages au passage (un duel entre deux chasseurs, tout droit sorti de Duellistes, le film de Ridley Scott sur cette même épopée impériale), les citations ad-hoc de Victor Hugo, la chronologie fine des événements et de l’avancée des troupes… On pourrait presque reprocher à cet album son goût maniaque du détail, mais un carnet historique placé en annexe vient renseigner le lecteur moins cultivé (chronologie, cartes, croquis, enjeux, interview des auteurs)… que du luxe. Si le graphisme d’Alexander, réaliste et efficace, est peut-être un peu trop classique (notamment les visages, ainsi que les mises en scène), certaines pages s’avèrent tout à fait réussies, comme l’évocation d’Eylau (on se croirait dans les pages du Colonel Chabert), servie il est vrai par un solide travail des couleurs de Jean-Paul Fernandez. Au final, une série prometteuse (mais dont on peut regretter qu’elle n’évoque pas quelques moments phares, comme l’Egypte), solide, qui ravira les amateurs de bande dessinée historique… On attend maintenant la Russie, Moscou en flamme et la Berezina ?


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 17/07/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas (vol.1)
       de Jean-David Morvan , Michel Dufranne , Rubén
  • Shandy, un Anglais dans l'Empire (tome 2)
       de Matz , Dominique Bertail
  • Double Masque (tome 3)
       de Jean Dufaux , Martin Jamar
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd