L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 21 janvier 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Historique  
 

Immense !
Jean Dufaux   Philippe Delaby   Murena (tome 6) - Le Sang des bêtes
Dargaud 2007 /  11 € - 72.05 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-5050-0072-3

A noter : édition spéciale en série limitée d'un album DVD Collector "Making of" (52 minutes de reportage et bonus), au prix de 19 euros.
Imprimer

Voilà une formidable série de bande dessinée historique, où la qualité du scénario et du récit n’a d’égale que le talent de la mise en forme graphique. Philippe Delaby au dessin et Jérémy Petiqueux à la couleur forment un duo de maîtres pour mettre en scène avec un réalisme minutieux et une force contenue le théâtre tragique de la Rome antique.

Murena, c’est l’histoire du règne de Néron, fils d’Agrippine, ayant accédé au trône à 17 ans, à la mort de l’empereur Claude, empoisonné par sa femme. Le héros éponyme, Lucius Murena, est l’ami de Néron et le fils de Lolia Paulina, la rivale d’Agrippine, que celle-ci fait également assassiner. C’est à cette époque que se situe le premier tome de la série. Depuis 1997, Jean Dufaux nous offre un voyage fascinant dans les intrigues de la Rome impériale et la violence de l’âme humaine. Vengeances, enjeux de pouvoir, manigances et rivalités amoureuses constituent les ferments très puissants d’une intrigue presque authentiquement historique, que la fiction n’aurait pas surpassée.

Dans ce sixième tome, Néron épouse Poppée et rêve de construire une Rome nouvelle, Sénèque quitte la cour et Murena est prêt à tout pour retrouver la femme qu’il aime, Acté. Jusqu’à tuer Arsilia, l’esclave de Poppée, et s’attirer ainsi la colère de l’empereur. « Le Sang des bêtes » nous fait aussi pour la première fois quitter la scène romaine pour fouler les territoires enneigés de la Gaule. Un vent nouveau souffle sur Murena, toujours aussi magistralement glacial.


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 21/08/2007 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd