L'actualité du livre Dimanche 16 juin 2024
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Familles et sang
Kachou Hashimoto   Cagaster (tome 3)
Glénat - Shonen 2014 /  6.90 € - 45.2 ffr. / 224 pages
ISBN : 978-2-344-00180-6
FORMAT : 13x18 cm
Imprimer

Suite des révélations sur le passé de Kidow. Comme on pouvait s’y attendre, ce sont des événements tragiques qui l’ont amené à devenir l’exterminateur froid qu’il est aujourd’hui. Ces souvenirs l’aident un peu à accepter la mort de Qasim (qu’il a dû tuer de ses propres mains). Au moment, où Kidow reprend le cours “normal” de sa vie, il prend conscience qu’autour de lui, les rapports de pouvoir sont en train de changer de manière inquiétante. Les soldats implantés de longues dates dans la ville sont écartés pour mettre à la place des recrues venant d’un autre secteur. Cela inquiète l’ancien camarade de Qasim, Hadi, qui est étrangement renvoyé de l’armée. Il fait part de ses soupçons à Kidow et le questionne sur Ilie. En effet, est-il vraiment possible qu’elle soit mêlée à tout cela uniquement par hasard ? Il y a beaucoup trop de coïncidences.

Avec ce tome, on prend conscience de l’importance du thème de la famille. Kidow, œdipe malgré lui, a tué son père spirituel et se retrouve dans les bras de Kara, la prostituée que ce dernier fréquentait. Le héros semble tout subir. Le cagaster l’oblige à décapiter Lazarus et lorsque Kara l’embrasse pour le consoler, il se laisse faire. Cette scène, qui aurait pu donner lieu à l’habituel “fan service” avec un festival de seins gonflés et des gros plans sur des culottes, est extrêmement touchante. L’auteur nous montre pudiquement les à-côtés (lingerie, chaussures retirées…) et donne aux personnages des expressions (du visage et du corps) montrant la soif de tendresse ressentie. Kara propose d’être une grande sœur pour le héros car elle sait que la mort du chef des exterminateurs va mettre le jeune Kidow au cœur des conflits pour la quête du pouvoir. C’est un embryon de famille propice à une tragédie. Pourtant, c’est du coté de Ilie que le vrai drame surgit. Là aussi, une famille reconstituée de manière un peu boiteuse, mais au moins, il y a des liens de sang et des souvenirs heureux. Les révélations ne sont pas encore terminées et nous sommes à la moitié de la série.


Delphine Ya-Chee-Chan
( Mis en ligne le 02/12/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Cagaster (tome 2)
       de Kachou Hashimoto
  • Cagaster (tome 1)
       de Kachou Hashimoto
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd