L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 10 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Au pays des femmes
Kaoru Mori   Bride stories (tome 7)
Ki-oon 2015 /  7.65 € - 50.11 ffr. / 192 pages
ISBN :  978-2-35592-863-5
FORMAT : 13x18 cm
Imprimer

Dans ce septième volume de Bride Stories, nous quittons à nouveau Karluk et Amir
pour suivre Smith dans son périple en territoire Perse. Il fait halte dans une riche demeure.
Bien accueilli, il en profite pour prendre des notes sur les mosquées, les bains et toutes les
autres particularités de cette ville. Cependant, il réalise très vite qu’il existe un monde à part
auquel il n’a pas accès : celui des femmes. Anis, l’épouse de l’hôte de Smith, a tout pour
être heureuse : elle vit dans une grande maison avec un beau jardin où elle peut taquiner
son chat ou nourrir les oiseaux. Elle a un mari aimant qui n’a pas pris d’autres épouses, et un
fils dont une domestique s’occupe. Pourtant, Anis ne se sent pas bien. Elle sait qu’elle n’a
pas de raison de se plaindre, mais il lui manque quelque chose. Sa servante lui propose
donc d’aller au hammam réservé aux femmes pour se faire des amies. Là-bas, elle découvre
un autre monde qui a développé ses propres coutumes parmi lesquelles, celle des “sœurs
conjointes”. Anis rencontre Shirin et va vivre avec elle une relation très forte.

Ce tome tranche dés sa couverture par des tons plus pastel et par un style plus aérien. Les
décors, ainsi que les costumes sont toujours aussi soignés, cependant, le graphisme est un
peu différent. Pour suivre l’ambiance de l’histoire, Kaoru Mori a opté pour une plume fine.
Les visages sont également plus stylisés. Comme d’habitude avec cette série, le lecteur se
laisse porté par l’histoire. C’est comme se laisser guider lors d’un voyage. On craint une fin
injuste et cruelle, mais un retournement de situation inattendu vient surprendre le lecteur.
L’optimisme de Kaoru Mori est communicatif. On rêve de partir vers ces contrées où
l’homme est profondément bon, où les aventures sont issues de maladresses ou de
malentendus qu’on peut vite dissiper. Le plus surprenant est que, contrairement à ce que ce
descriptif peut faire croire, ce manga ne tombe pas dans la mièvrerie. En France, parler des
femmes voilées est toujours délicat. Ce tome évoque la vie d’une femme qui n’a pas le droit
de se montrer aux hommes qui ne sont pas de sa famille. Pourtant, l’auteur porte sur elle un
regard sans jugement, sans misérabilisme : il s’agit d’une coutume. Le regard scientifique
mais pas dénué d’enthousiasme de Smith aide le lecteur à observer paisiblement ces
hommes et ses femmes qui vivent d’une autre manière que nous.

Une valeur sûre de la scène manga actuelle.


Delphine Ya-Chee-Chan
( Mis en ligne le 27/10/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd