L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 30 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Oh oui ! Maître !
Tomu Ohmi   Dark Sweet Nightmare (tomes 1 et 2)
Soleil - Manga Gothic 2016 /  6.99 € - 45.78 ffr. / 192 pages
FORMAT : 11,4x17,2 cm
Imprimer

Le manga commence sur une scène irréaliste pour nos esprits occidentaux : Chizuru, une jeune fille retourne dans la demeure où sa mère était domestique pour tenir la promesse faite au jeune héritier d’un jour revenir pour s’occuper de lui. Depuis cette séparation, Chizuru et le beau Yukihiko correspondent. Diplômée, la jeune fille est enfin libre de choisir de sa voie et décide de se mettre au service de cet homme qui la fascine complètement. Pour elle, c’est un prince érudit et gentil, mais il a la santé fragile. Il vit seul, reclus dans le manoir du Lierre noir. Il accueille la jeune fille en lui servant du thé dans de jolies tasses fleuries et la remercie pour ses lettres qui l’ont aidé à supporter la solitude. L’instant est presque solennel, mais l’ambiance change lorsque le maître l’amène dans la chambre qu’il a préparé à son attention : lit à baldaquin, meubles luxueux… Chizuru est gênée et surtout, elle ne comprend pas comment il fait pour deviner ses goûts (qu’elle exprime si peu). La suite démontre à notre héroïne troublée que ce n’est pas une coïncidence. L’atmosphère devient pesante. Les regards doux du maître deviennent presque inquiétants. C’est là que Chizuru découvre dans une pièce du manoir des objets pour le moins inattendus qui lui révèlent une nouvelle facette de Yukihiko. Le lecteur croit à ce moment-là que cette situation (plutôt surprenante et humoristique) va servir de schéma de base et se décliner dans les chapitres suivants. Pas du tout ! Le manoir du Lierre noir recèle plus d’un mystère, qui, au fur et à mesure que Chizuru avance, modifie l’ambiance de ce manga. On se retrouve avec une œuvre fantastique et érotique, car oui, le maître et la domestique s’aiment et vivent l’un pour l’autre. La malédiction qui plane sur Yukihiko ajoute du sel à leur relation : il l’attire à lui, la pousse à le quitter, elle-même doute de ce qu’elle doit… Pourtant, elle a une certitude : elle veut rester auprès de cet homme et le servir avec un dévouement total.

Dark Sweet Nightmare est une romance érotico-fantastique qui joue sur les fantasmes féminins (tout comme Wild Love). La lecture peut donc parfois éveiller un sentiment de révolte quand l’héroïne fait part de sa soumission la plus totale. Mais nous sommes dans une œuvre de genre dont l’intérêt se situe dans le décorum : porcelaines, meubles anciens, ferronneries… Les choses sont suggérées dans quelques coins de cases (les décors sont très peu dessinés), juste suffisamment pour créer une ambiance baroque. L’intrigue, les personnages… Tout est irréaliste et gonflé par la volonté de mettre en place un univers au service des fantasmes féminins.
Une lecture qui a le charme d’un roman de gare bien fait !


Delphine Ya-Chee-Chan
( Mis en ligne le 16/06/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Wild love (tome 2)
       de Hiraku Miura
  • Wild Love (tome 1)
       de Hiraku Miura
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd