L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 18 janvier 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Service après vol
Yûya Aoki   Rando Ayamine   Get backers (vol. 1)
Pika éditions 2003 /  6.95 € - 45.52 ffr. / 208 pages
ISBN : 2845992602
FORMAT : 12 x 18 cm
Imprimer

Midô Ban, le brun, et Amano Ginji, le blond, forment l’insolite équipe des Get backers, au slogan sans équivoque : «Ce qu’on t’a volé, on le récupère». Les deux ados pensent ainsi gagner leur vie en secourant des victimes de vol auprès desquelles ils s’engagent à ramener leur bien disparu, contre récompense sonnante et trébuchante, cela va sans dire... Jusqu’à présent, leurs clients ont été satisfaits à 100%. Ou presque. Bref, le duo se retrouve rapidement fauché comme les blés et s’abaisse à régler pour quelques yens des histoires de racket chez des mômes de maternelle. Jusqu’au jour où ils rencontrent un vieillard démuni qui leur offre le gîte et le couvert pour une nuit. En contrepartie, le clochard leur demande de retrouver sa fille Rika, enlevée par des yakuzas. Persuadés de leur invincibilité, les Get backers acceptent. Ils sont d’autant plus convaincus de réussir que chacun d’entre eux possède un étrange pouvoir : Amano est capable de générer du courant électrique et Midô, de créer des illusions sur quiconque croise son regard. Mais nos deux héros vont se confronter à une tâche plus ardue que prévu…

Ce premier tome de Get backers est vraiment prometteur : deux héros idéalistes, sympathiques et en galère d’argent, entourés de jeunes filles courtement vêtues, voilà le canevas de ce seinen plutôt pimenté. Plein d’humour – derrière leur physique de durs, Midô et Amano frôlent souvent le ridicule et exécutent des missions parfois sans enjeu ni prestige –, il mêle avec brio action, sexe et gaffes, et varie les décors à l’envie : aux ambiances urbaines post-modernes se marient des scènes en nocturne très bien réalisées, le tout construit comme une véritable animation, voire un petit film. En effet, on y retrouve de courts flash-back et de nombreux mini-génériques qui confèrent à l’ensemble une fluidité toute particulière. Les auteurs ne démultiplient pas les aventures, mais s’attachent plutôt à nous proposer des épisodes structurés au cours desquels une histoire peut s’instaurer. Avec le risque de se répéter et de réutiliser à l’infini un scénario bien rôdé : seuls les prochains tomes pourront effacer nos craintes… Enfin, les «révélations sur l’envers du décor» qui ponctuent le volume, apportent de petites infos sur la réalisation de la série et donnent quelques clés pour mieux la comprendre.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 19/01/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd