L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 24 octobre 2021
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Je suis la plaie et le couteau
Tsukasa Hojo   Angel Heart (vol.1)
Marvel Panini France 2004 /  8.95 € - 58.62 ffr. / 226 pages
ISBN : 2-84538-319-3
FORMAT : 11x18cm
Imprimer

Taïwan. La célèbre tueuse à gages Angel Heart vient de se jeter d’un immeuble afin de fuir son existence de bourreau. Mais c’était sans compter sur l’organisation qui l’emploie, et qui mettra tout en œuvre pour la ramener à la vie, allant jusqu’à voler le cœur d’un donneur d’organe japonais. A son réveil, l’adolescente présente d’étranges hallucinations retraçant un passé qui n’est pas le sien…

Tokyo. Ryo Saeba demeure inconsolable depuis le décès de sa partenaire et future épouse Kaori Makimura, renversée par une voiture le jour de leurs noces. Malheur décuplé par l’annonce du vol du cœur de la jeune femme, qui avait fait don de ses organes… Depuis ce triste jour, le tableau des messages XYZ reste vide et City Hunter ne poursuit plus qu’un but : retrouver la personne à qui le cœur de son amie a été probablement greffé, afin de l’exterminer de ses propres mains et de pouvoir commencer un travail de deuil…

C’est une suite particulièrement noire et réaliste de City Hunter que nous propose ici Hojo, d’une profondeur à laquelle il ne nous avait pas vraiment habitués jusqu’ici. Car même si l’auteur s’en défend, cette nouvelle série est bel et bien la continuité des aventures de Ryo Saeba, et c’est avec un immense plaisir que l’on retrouve les personnages phares de la série : Saeko, Umibozu et son café Cat’s eye ou encore Ryo, autant de visages et de lieux familiers qui ne manquent pas de susciter un brin de nostalgie chez le lecteur, même si Hojo, très inspiré, a fait évoluer physiquement ses protagonistes en les «asiatisant» quelque peu. Rassurez-vous, Ryo, égal à lui-même, continue ses sempiternelles blagues potaches qui ont fait le charme de City Hunter, apportant ainsi un peu de légèreté dans ce premier tome à l’atmosphère lourde, voire franchement désespérée : cette très belle histoire, toute en allégories, ne parle en définitive que du sentiment d’injustice et de révolte que l’on éprouve face à la perte d’un être cher, décliné sur un mode touchant et grave. Captivant, le scénario associe avec talent flash-back et chassés-croisés entre deux destins hors norme.

Les personnalités schizophréniques de Ryo et Angel Heart -inexorablement vouées à se rencontrer- contribuent amplement au drame psychologique développé dans ce tome, le tout rehaussé d’une touche d’ésotérisme… et de mokkori ! Cette quête de soi passera ainsi par la quête de l’autre, avec la volonté affichée de recoller les morceaux d’une existence balayée. À lire d’urgence.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 17/06/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd