L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 9 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Le monde court à sa perte
Eishô Shaku   Imbéciles heureux ! (vol. 1)
Delcourt 2004 /  7.50 € - 49.13 ffr. / 234 pages
ISBN : 2-84789-452-7
FORMAT : 11 x 18cm
Imprimer

Tomô, un petit délinquant sub-débile, agresse avec sa bande d’amis une jeune femme et son compagnon. Laissée pour morte, cette dernière est découverte par un passant qui l’amène en urgence à la clinique du père de Tomô. Le jeune homme, rentré chez lui entre-temps, comprend que l’inconnue risque de survivre à ses blessures et tente de l’assassiner. Son père s’oppose au jeune caïd, mais la mise en balance de sa conscience de médecin et de sa carrière de futur homme politique candidat à la prochaine élection met fin aux velléités humanistes de Monsieur Ikeda. Hélas, quelques jours plus tard, le compagnon de la femme tristement décédée refait surface et décrit avec précision Tomô…

Premier tome d’une série parue en 1996, qui connut un succès phénoménal au Japon (au point d’être adaptée en film et téléfilms), Imbéciles heureux va vous secouer sans ménagement. Complètement démente et d’un cynisme achevé, cette succession de courtes histoires dresse en effet un portrait au vitriol d’une société dégénérée dont la décadence ne peut que nous renvoyer à notre propre vide intérieur. Au-delà de l’humour corrosif déployé par l’auteur, c’est un véritable désenchantement que l’on perçoit au fil des pages, où cas sociaux en tous genres, nymphomanes et psychotiques déambulent en toute liberté. Dénonciation jouissive d’un monde absurde et immoral, mais aussi regard terriblement désabusé sur la nature humaine, ce cocktail décapant a un net arrière-goût de désespoir : sexe, mort, infanticide, aucun tabou n’est trop beau pour Shaku qui s’acharne à montrer l’Homme dans ce qu’il a de plus méprisable, à grand renfort d’illustrations crues et sans aucune concession, de manière quasi chirurgicale. De quoi donner froid dans le dos…


Océane Brunet
( Mis en ligne le 24/09/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd