L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 17 février 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

L’amour à la machine
Moyoco Anno   Happy mania (vol.6)
Pika éditions 2005 /  6,95 € - 45.52 ffr. / 160 pages
ISBN : 2-84599-523-7
FORMAT : 12,5x18 cm
Imprimer

Shigeta se sépare de Takahashi, sans jamais avoir vraiment été un jour avec lui (mais notre héroïne n’en est plus à une aberration près). Commence alors une longue traversée du désert pour la jeune femme, qui parvient pour une fois à ne plus tomber amoureuse du premier venu. Trois mois s’écoulent ainsi dans une morosité polie, au grand désespoir de Shigeta qui s’inquiète de ce brutal émoussement affectif. Mais tout bascule le jour où Eri, une collègue de travail, lui avoue tout à trac son amour pour elle. Shigeta se montre alors étrangement troublée par cette déclaration inattendue, et ce trouble la dérange…

Ce tome 6 tient toutes ses promesses, apportant son lot de situations amusantes et de scènes olé-olé qui raviront les fans de la première heure. L’histoire, très punchy, est de plus soutenue par un rythme endiablé interdisant tout temps mort et dressant avec verve et réalisme le portrait de jeunes gens en proie à des émois amoureux compliqués et souvent foireux. L’humour décalé et la légèreté du propos n’empêchent tout de même pas des instants touchants, que Moyoco Anno met en scène avec beaucoup de justesse et de sobriété. C’est ainsi avec avidité que l’on suit les périples amoureux de Shigeta, toujours aussi immature : ses sautes d’humeur intempestives et ses états d’âme version Marie-Claire se révèlent jubilatoires, renvoyant bien souvent le lecteur à son propre vécu. Nous avons tous quelque chose en nous de Shigeta…


Océane Brunet
( Mis en ligne le 04/01/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Happy mania (vol. 5)
       de Moyoco Anno
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd