L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 1 décembre 2021
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

La bombe humaine
Hideki Arai   The world is mine (vol. 1 et 2)
Casterman - Manga 2005 /  6,95 € - 45.52 ffr. / 208 pages
ISBN : 2-203-37324-5
FORMAT : 13x18 cm
Imprimer

Ce road movie de deux adolescents franchement borderline qui sèment la terreur sur leur passage à l’aide de bombes artisanales et de coups de poing bien sentis est à réservé à un public averti. On n’en attendait pas moins du subversif auteur de Ki-Itchi dont le goût pour le conte immoral et trash n’est plus un secret pour personne. Arai s’attache ainsi une nouvelle fois à assembler des personnages que tout semble opposer (Mon-Chan la brute épaisse et Toshi le lunetteux intello), réalisant un binôme antinomique décapant. Le lecteur aura bien du mal à déterminer lequel des deux protagonistes est le plus cruel, le plus cinglé, le plus terrifiant : Mon-Chan le monstre débile ou Toshi l’intellectuel qui se montre certes parfois tourmenté par ses actes abominables, mais toujours a posteriori ? Et de surcroît qui est capable de déclarer à brûle-pourpoint : « Ce n’est pas une question de morale. C’est du bon sens : c’est ennuyeux si on tue notre otage » ?

Bref, vous l’aurez compris, Arai frappe encore très fort avec cette odyssée du manque (manque d’amour, manque de rêve, manque d’ambition) soutenue par un scénario nihiliste à fleur de peau, empli de rage et de révolte vaine. Les personnages sont énervés. En colère. Contre tout et contre rien. Perturbés et perturbateurs, les deux psychopathes évoluent dans un univers sale et sordide où le moindre détail graveleux est répété jusqu’à la nausée. Le talentueux Arai n’hésite d’ailleurs pas à malmener son histoire, dans un style brut de décoffrage, en usant d’une narration chaotique qui retranscrit avec brio toute la violence de ce monde désespéré. Sans pour autant se départir de son humour corrosif (on retiendra le sumo aux traits mickaeljacksoniens, une perle), comme pour nous montrer que oui, on peut rire de tout.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 29/01/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Ki-itchi (vol. 5)
       de Hideki Arai
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd