L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 12 mai 2021
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

À la dérive
Yamada Naito   Corduroy
Dargaud/Kana 2006 /  12,50 € - 81.88 ffr. / 230 pages
ISBN : 2-87129-839-4
FORMAT : 17x23 cm
Imprimer

Tout droit débarqué du Japon, Ryusei se retrouve par le plus grand des hasards à Paris, où il commence par improviser un spectacle de rue pour gagner un peu d’argent, avant de rencontrer une vieille nippone fripée qui lui propose d’assassiner son fils en échange d’une coquette récompense…

Composé d’une succession d’étranges saynètes (un homme organisant le suicide altruiste d’une inconnue, une quinquagénaire nymphomane et j’en passe), ce one shot décalé décrit dans un style très particulier à Naito le désargentement d’une jeunesse à la dérive. Ce jeune auteur féminin s’était déjà démarqué par des productions aussi insolites que À l’ouest de Tokyo et Beautiful world, qui abordaient de manière excessivement détachée –voire insensible- des thématiques sulfureuses (mort, sexe) sans aucun tabou. Ryusei, fil d’Ariane de ces histoires courtes, traverse ainsi l’œuvre en subissant passivement les aléas de l’existence. Personnage peu sympathique, le jeune homme collectionne des aventures sans lendemain et sans aucun sens, en ne trahissant jamais le moindre sentiment.

Ryusei ressemble d’ailleurs à une caricature des autres êtres qu’il croise, et reprend à son compte la substantifique moelle des travers de chacun. Égoïstes et d’une froideur polaire, tous offrent un désabusement amorphe entrecoupé par de rares scènes de passion subite auxquelles on a bien du mal à adhérer, souvent « surjouées » par des protagonistes habituellement d’une morosité déprimante.

Dégingandé et abattu, Ryusei souffre d’un dépaysement dévastateur dans un Paris tour à tour hostile et protecteur. Paumé, sans aucun repère et toujours entre deux voyages pathologiques, le jeune Japonais vit non pas en marge de la société, mais en parallèle. Sans emploi, souvent sans toit et le ventre toujours à moitié vide, le voilà vivotant à l’extérieur du monde réel (comprenez : celui des adultes) sans se cacher d’une certaine complaisance pour cette précarité savamment organisée. S’interdisant tout projet d’avenir, cet être insaisissable mène au petit bonheur la chance l’existence d’un chien abandonné, sans jamais se soucier du lendemain. Déroutant…


Océane Brunet
( Mis en ligne le 21/02/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • A l'ouest de Tokyo
       de Yamada Naito
  • Beautiful world
       de Yamada Naito
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd