L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 9 août 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Sire, ce n’est pas une révolte, c’est une Évolution !
Jirô Taniguchi   Jiro Kaneko   Encyclopédie des animaux de la Préhistoire
Dargaud/Kana - Made in 2006 /  10,00 € - 65.5 ffr. / 164 pages
ISBN : 2-87129-967-6
FORMAT : 15,5x22 cm
Imprimer

Fabuleux voyage au pays des Machairodus animé par le trait naturaliste de Taniguchi, cet ouvrage à l’indéniable valeur pédagogique propose une succession de saynètes mettant en scène avec humour des tranches de vie imaginaires d’animaux de la Préhistoire. L’ethnocentrisme que l’on trouvait déjà dans des productions tel que Seton a tout de même de quoi étonner : ici, les ours ont le cafard et les lions savent aussi mourir de honte de temps à autre.
L’étrange discordance de ton qui s’instaure par ailleurs entre les courtes histoires illustrées – s’adressant manifestement à des enfants- et les explications taxinomiques, plus rêches et sérieuses, n’enlève rien au caractère captivant du récit. Le Smilodon et l’Oxydactilus n’auront désormais plus de secrets pour vous grâce aux commentaires éclairés de Ryuichi Kaneko, et vous apprendrez grâce à ce manga éducatif que l’Agriothérium n’est pas une salle de concert de seconde zone, ainsi que le pourquoi de la trompe de l’éléphant et du cou de la girafe.
L’exposé sur l’hibernation, clair et passionnant, s’avère très instructif, et l’aventure paléontologique proposée par l’ouvrage retrace avec brio le jeu de la sélection et du hasard qui prime dans l’histoire de l’Évolution, sacrifiant des espèces entières tandis que d’autres connaissent des mutations aussi rapides qu’étonnantes. Malgré quelques raccourcis un peu expéditifs qui ont l’avantage de simplifier la compréhension, ce manga animalier fait revivre au lecteur les grands bouleversements climatiques des temps géologiques, et le familiarise avec des espèces aujourd’hui disparues, dont certains individus pouvaient atteindre 24 mètres de long et mesurer 4,7 mètres au garrot !On regrettera en revanche le caractère sommaire de la frise chronologique en fin de volume.
Riche en anecdotes et parfaitement documenté, L’encyclopédie des animaux de la Préhistoire est une immersion dans un monde fascinant et à jamais révolu. Je ne résiste pas à vous livrer le secret du pet de la mouffette, révélé du bout des lèvres par Kaneko : « Cette pestilence provient d’un cocktail de substances volatiles dont la principale est le butylmercaptan, considéré par le Guiness Book comme le produit ayant l’odeur la plus nauséabonde au monde. […] Quand des animaux à l’odorat particulièrement sensible comme les chiens ou d’autres prédateurs la respirent, il arrive qu’ils meurent sous le choc ». Très, très piquant…


Océane Brunet
( Mis en ligne le 12/12/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Seton (vol. 1)
       de Jirô Taniguchi , Yoshiharu Imaizumi
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd