L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 13 août 2022
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Rose téton
Kyôko Okazaki   Pink
Casterman - Sakka 2007 /  10,95 € - 71.72 ffr. / 250 pages
ISBN : 978-2-203-37345-7
FORMAT : 15x21 cm

Pink est également disponible chez Casterman dans la collection "Écritures". 15,95€
Imprimer

Yumi est une jeune femme plutôt excentrique : employée de bureau le jour, elle se prostitue la nuit afin de nourrir son crocodile domestique et de vivre en toute indépendance. Mais son quotidien bascule brutalement le jour où elle fait la connaissance de l’amant de sa belle-mère, un apprenti romancier en quête de lecteurs.

Étonnant et provocateur, Pink est un one shot à l’humour grinçant où les relations amoureuses se monnaient et le sexe est un gagne-pain comme un autre. Iconoclaste, le scénario se veut choquant et railleur, et offre son lot d’histoires de cul calamiteuses avec un florilège de scènes crades, voire carrément écoeurantes.
Yumi, personnage paradoxal chez qui la plus grande naïveté côtoie un cynisme aguerri, se montre ainsi dépourvue de toute moralité, avec une bonhomie déconcertante. La jeune femme suit ses envies au jour le jour, incapable du moindre sentiment altruiste. Complètement allumée et pleine d’idées saugrenues, elle n’est d’ailleurs pas sans rappeler le personnage de Shigeta dans Happy mania, en version un peu plus hard.Une bande d’affreux personnages l’accompagne, mesquins et vils, qui confèrent à l’œuvre des allures de tragi-comédie cinglante et décalée, entre farce et désespoir. Les dialogues, désopilants, philosophent avec ironie sur les aléas de l’existence, soutenus par un réalisme si cru qu’il finit par susciter le dégoût.
Okazaki prend donc le parti de choquer en usant d’un ton faussement désinvolte, et en s’appuyant sur un quotidien pesant dans lequel s’immiscent peu à peu des grains de sables farfelus : un crocodile domestique, un client SM ou encore une jungle dans le salon d’un deux-pièces sont autant d’éléments perturbateurs d’une routine maussade égrenés non sans malice par l’auteur, qui réalise ici une parabole sur la quête du bonheur, perpétuelle et vaine. C’est en effet alors que Yumi pense enfin accéder à ce dernier que celui-ci fuit au loin…
Plus dépravé que B scène, plus trash que Le quartier de la lumière et plus décomplexé que Happy manias, Pink est un véritable OVNI dans l’univers du manga, décalé et irrévérencieux.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 23/04/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Quartier de la lumière
       de Inio Asano
  • Happy mania (vol. 1)
       de Moyoco Anno
  • B scène
       de Tomo Taketomi
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd