L'actualité du livre Mardi 21 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Une vérité qui dérange
Keiji Nakazawa   Gen d'Hiroshima (vol.10)
Vertige Graphic 2007 /  18,00 € - 117.9 ffr. / 254 pages
ISBN : 978-2-84999-043-8
FORMAT : 17,5x24 cm
Imprimer

1953 : Gen a 15 ans et ne va plus au collège. Le Japon est à nouveau « indépendant » depuis 1952, et le monde découvre seulement l’horreur de la Bombe.
Le jeune homme fait un esclandre le jour de la Cérémonie de Fin de Collège en refusant de chanter l’hymne national qui est à la gloire de l’Empereur. Il dénonce alors avec véhémence devant une assistance médusée tous les crimes perpétrés par le Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Contre toute attente, ses camarades rejoignent sa révolte et tous décident de chanter un autre morceau, au grand dam du directeur.

Nakazawa pratique une autocritique clairvoyante et salvatrice face à la tentation révisionniste qui menace sans cesse son pays, et pointe du doigt l’une des périodes les plus sombres de l’histoire du Japon.
Gen, qui a gagné en maturité, fait preuve d’une lucidité froide et décomplexée sur le rôle de sa nation dans le conflit de 1945. Sa conscience politique s’affirme et son sens critique mûrit, faisant de lui un homme droit dans ses bottes, fier et d’une humanité incommensurable. Mais un grand bouleversement l’attend encore : l’amour, cette force autrement plus destructrice.
La série, dont c’est pourtant le dernier tome, ne perd rien de sa virulence, et chacun en prend pour son grade. Les opportunistes en tous genres sont honnis : yakuzas, militaires, Protectrices de la Nation, etc. Et l’horreur reste au bout du chemin, sur fond de scènes à la violence insoutenable.
Parfois manichéen, le récit n’en reste pas moins bouleversant. Une œuvre faussement naïve d’une intelligence rare.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 03/09/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Gen d'Hiroshima (tome 1)
       de Keiji Nakazawa
  • Diên Biên Phu
       de Pierre Pellissier
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd