L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 7 décembre 2022
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Le village des damnés
Wang Bang   Huang Jia Wei   Ya San
Dargaud/Kana - Made in 2007 /  8,50 € - 55.68 ffr. / 150 pages
ISBN : 978-2-505-00188-1
FORMAT : 13x21 cm
Imprimer

Mupansen est un petit village de pêcheurs qui, suite au développement économique galopant de la Chine, a connu une industrialisation massive. Les poissons se firent alors rares, les bidonvilles florissants.
Ya San et son père vivent dans une cahute au cœur de Mupansen. Le village semble frappé par une étrange malédiction : des morts mystérieuses se succèdent, et d’aucuns y voient un signe de mauvaise augure…

Parfois un peu décousue, cette enquête à rebondissements n’en manque pas moins d’intérêt. Disséquant sans indulgence la vie d’un quartier, avec ses drames, ses superstitions, ses légendes urbaines, le one shot laisse dans son sillage de nombreux non-dits qui stimulent merveilleusement l’imagination du lecteur. Les secrets de famille opaques sourdent insidieusement, faisant place à une violence sans retenue où la mort et la maladie s’intriquent étroitement.
La densité des illustrations, au trait épileptique, appuie toute la misère du quotidien des personnages, et la force de narration des auteurs, entremêlant réalisme et fantastique, fait peu à peu sombrer l’histoire dans une atmosphère de conte à la Edgar Poe. Nimbé de paranormal, le scénario met en scène des larves et des insectes peu ragoûtants qui rappellent des œuvres comme Manhole ou certains épisodes du Manoir de l’horreur.

Déstabilisant car souvent incompréhensible, mais néanmoins fascinant, Ya San offre une intrigue hypnotique à l’atmosphère éthérée qui suscite une étrange impression de flottement, tel un songe qui deviendrait hors de contrôle.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 03/12/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Manhole (vol.1)
       de Tetsuya Tsutsui
  • Le Manoir de l'horreur (vol. 1)
       de Ochazukenori
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd