L'actualité du livre Mardi 21 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

À la folie, pas du tout
Kiriko Nananan   Amours blessantes
Casterman - Sakka 2008 /  11,95 € - 78.27 ffr. / 209 pages
ISBN : 978-2-203-00283-8
FORMAT : 15x21 cm
Imprimer

Les œuvres de Nananan marquent avant tout par leur dépouillement extrême et leur sensibilité exacerbée. Ne dérogeant pas à cette règle, Amours blessantes nous fait partager les turpitudes sentimentales d’êtres souvent en proie à la passion la plus brutale et la plus dévastatrice. L’auteur s’ingénie ainsi à disséquer l’amour le plus fou, explorant la frontière ténue qui le sépare de la haine. Ce flirt virtuose avec l’extase, sur la corde raide des sentiments, est porté par des personnages constamment sur la brèche, en sursis amoureux. Leurs méandres psychologiques allient complexité et simplicité, paradoxaux jusqu’à la confusion.
L’amour vache, l’amour fou, l’amour incompris et incompréhensible : c’est au travers de cette déclinaison atypique qui bouleverse les conventions et chahute les normes avec espièglerie que l’auteur suscite des relations entre grandeur et décadence, avec leurs cortèges de bassesses et de duperies, mais aussi leurs climax de bonheur et d’exaltation. Et comme pour mieux traduire toute l’impudeur de la passion amoureuse, Nananan use d’un langage à la fois cru et poétique, une verve vivifiante qui insuffle la vie à ces êtres de papier hypersensibles. Souvent provocatrice, l’œuvre n’hésite pas à aborder des thématiques sombres et désespérées : prostitution à la petite semaine, deuil pathologique d’une histoire qui finit mal, vécu abandonnique, etc. Alors, comme le dit la chanson, n’y aurait-il donc pas d’amour heureux ?


Océane Brunet
( Mis en ligne le 18/03/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Blue
       de Kiriko Nananan
  • Everyday
       de Kiriko Nananan
  • Strawberry shortcakes
       de Kiriko Nananan
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd