L'actualité du livre Mercredi 29 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

L’homme de sa vie
Eiki Eiki   Taishi Zaou   Color
Asuka 2008 /  7,95 € - 52.07 ffr. / 180 pages
ISBN : 978-2-84965-340-1
FORMAT : 13x18 cm
Imprimer

Takajirô rêve de vivre de son art, la peinture. C’est au cours de l’un de ses vernissages qu’il découvre une toile faisant étonnamment écho à l’une de ses propres créations. Les deux productions semblent en effet parfaitement complémentaires… Takajirô met alors tout en œuvre pour rencontrer le mystérieux auteur du tableau qui l’a tant troublé.

Voici un yaoi dans la plus pure tradition : deux bellâtres efféminés qui s’amourachent par œuvres d’art interposées, le tout sur fond de romantisme épidermique à la mièvrerie rose bonbon qui émoustillera les petites pépées et les plus gays d’entre nous. Rien de bien méchant, rassurez-vous : quelques smacks langoureux échangés par-ci, quelques mains aventureuses par-là.
Le phantasme de l’âme sœur est exploité au maximum, le mythe de l’alter ego avec lequel la compréhension se passe de mot mis sur un piédestal. Fusion des êtres, cataclysme de complicité et symbiose extatique résument la relation qui unit les deux protagonistes, particulièrement exclusive. Bref, cette passion pétéradante annihile tout le reste, telle une lame de fond qui submerge le cœur et les sens des amants échevelés. Les dialogues, cousus de fil blanc, offrent une psychologie de Prisunic prêtant parfois à rire, à grand renfort de déclarations enflammées qui font du manga un mélo exubérant.
Et comme dans tout yaoi qui se respecte, l’homosexualité suscite finalement plus d’envie que de mépris, plus d’intérêt que de dégoût dans l’entourage des personnages principaux. Un one shot terriblement romanesque et utopiste…
À noter une post-face exlposive où les deux mangakas sèment le doute sur leur relation et laissent littéralement libre cours à leur folie.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 22/03/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Ludwig II (vol. 1)
       de You Higuri
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd