L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 13 novembre 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Réaliste  
 

Une vie au pilon
Lionel Tran    Ambre   Valérie Berge   Une trop bruyante solitude
6 Pieds sous Terre - Blanche 2004 /  20 € - 131 ffr. / 80 pages
ISBN : 2-910431-38-X
FORMAT : 24 x 30 cm

D'après le roman de Bohumil Hrabal.
Imprimer

Adaptée du roman éponyme de l’écrivain tchèque Bohumil Hrabal, Une trop bruyante solitude raconte le parcours tragique de Hanta, ouvrier dans une presse à papiers. Depuis trente-cinq ans, Hanta accomplit les mêmes gestes sur sa machine, et broie des tonnes de papier. Parfois un vieux livre attire son attention et il le sauve du pilon pour le ramener chez lui, à côté d’étalages entiers susceptibles de s’écrouler à tout instant sur son lit. Amoureux du texte, il lit et relit tous ces ouvrages qui ont échappé in extremis à la destruction programmée. Hanta prend du retard sur son travail, il finit ses journées seul, au bar, boit et ressasse ses souvenirs. De plus en plus excédé par un comportement inadapté au travail, le patron de Hanta l’envoie visiter une usine ultra-moderne de retraitement du papier. Pour Hanta, c’est le sentiment d’être brutalement inutile, un véritable traumatisme, et la dernière étape avant sa propre fin…

Avec cette adaptation d’un grand succès de la littérature de l’Est, les auteurs Lionel Tran, Ambre et Valérie Berge signent une bande dessinée forte et belle. Comme dans le roman, le lecteur suit les pensées de Hanta à travers un long monologue répétitif, obsessionnel, et émaillé d’images singulières. Hanta revient sans cesse sur son travail, son passé et sans le dire réellement, sa solitude qui le mine. C’est aussi le destin d’un homme, un ouvrier, rattrapé par une modernité assassine.

Dans un style très sombre mais parfaitement maîtrisé, le dessinateur Ambre élabore à partir des photographies de Valérie Berge une série d’illustrations qui composent tout un monde froid, triste, et qui posent dès les premières pages une ambiance toute particulière. Le résultat est en effet étouffant, oppressant et donne aux pensées de Hanta une force supplémentaire. Dans ces images, on s’attache à des détails de machinerie et de rouages divers, des ruines, des visages plongés dans l’ombre… L’ensemble, fuyant une représentation trop lisse, plonge le lecteur dans un tortueux univers mental, les propres pensées de Hanta, un monde où l’homme est le plus souvent mis au second rang, derrière le travail à accomplir et où le quotidien est irrémédiablement gangrené par une décrépitude générale.

Ouvrage étonnant, résolument à part, Une trop bruyante solitude impressionne par ses partis pris esthétiques radicaux ; et grâce à un texte tout en nuances brassant avec sensibilité et intelligence des thèmes universels, cette bande dessinée réussit à être autre chose qu’une simple adaptation en images d’un roman pour devenir une œuvre à part entière.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 16/06/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd