L'actualité du livre Dimanche 14 avril 2024
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Réaliste  
 

Julius au bout de sa nuit
Jorge Gonzalez   Carlos Jorge   Le Vagabond
Caravelle - Urbaine 2004 /  12 € - 78.6 ffr. / 48 pages
ISBN : 2874440159
FORMAT : 24 x 32 cm
Imprimer

Titre inaugural de la collection « Urbaine » de Caravelle, nouveau label du groupe Glénat, Le Vagabond est une nouvelle noire, magnifiquement mise en images. Julius est un SDF à qui l’on a volé, il y a bien des années, sa vie. Chaque jour, il scrute la rubrique nécrologique dans l’attente d’y lire enfin l’avis de décès de l’homme qui est responsable de sa déchéance. Le hasard veut que Julius apprenne qu’un complot se trame contre cet homme. Dans un sursaut d’énergie, il y voit l’occasion de se venger, à sa manière.

Rien à reprocher à cet opus mené de main de maître tant sur le plan du scénario (un coup d'essai très convaincant de Carlos Jorge) que celui du dessin (Gonzalez). L’écriture et l’ambiance graphique nous plongent d’emblée dans le monde à part et désenchanté de Julius, dans le glauque de la nuit urbaine. Tout est en angles et en cadrages expressifs. Les couleurs, parfois très vives, parfois plus sombres, sont un vrai festin expressionniste. On pense notamment à Georg Grosz, dans les ambiances de cabaret décadent, à Edvard Munch... On pense aussi à Loustal, dans l’expression impassible et pourtant torturée de certains visages. Le rythme du récit est parfait, sans temps morts, et l’économie de dialogues, bienvenue, laisse le lecteur s’immerger totalement dans les remous de cette histoire amère.


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 21/08/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Fishermen Story (tome 1)
       de Irek Konior

    Ailleurs sur le web :
  • Le site de l'éditeur Caravelle BD
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd